La démocratie confisquée : analyse sociologique d'un principe d'action publique : la participation des habitants à la politique de la ville

par Michel Monbeig

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Didier Lapeyronnie.

Soutenue en 2007

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    La démocratisation des politiques publiques est sans doute l'enjeu de la gouvernabilité des villes. Peut-on ou veut-on faire participer les habitants des quartiers qualifiés de difficiles au gouvernement de la cité? Un postulat oriente cette thèse: la démocratie ne se décrète pas dans l'action publique. Elle est d'abord une expérience sociale qui confronte les acteurs à leurs contradictions, entre stratégie, idéologie et subjectivité. Cette thèse montre que les acteurs locaux pris dans des logiques de systèmes locaux auxquels ils participent de manière plus ou moins volontaire, produisent une exclusion "politique" des habitants des quartiers d'exil; cette exclusion se construit lors de rencontres durant lesquelles les échanges linguistiques renforcent de manière radicale les modalités d'exclusion des plus démunis. La participation des habitants questionne de fait, le respect d'un droit fondamental qui est celui de l'égalité puisque la loi invite à considérer l'habitant comme un acteur à part entière dans le projet politique de la ville; la participation questionne la représentation des intérêts des habitants des quartiers d'habitat social, à qui l'on demande d'exprimer la spécificité de leurs situations dans un cadre général. Et enfin, la participation questionne la citoyenneté dans la mesure où elle demande à ce que les habitants s'impliquent dans la société politique qui leur est proposée. On sait depuis longtemps qu'il existe un lien fort avec les situations économiques d'exclusion et la participation politique. Plus l'individu est disqualifié par les politiques économiques, plus il est exclu des systèmes économiques de participation à la production ou à la consommation des biens culturels et plus son désintérêt est fort à l'égard de la chose publique et de la représentation politique. La participation à l'action publique, à l'action politique devient alors une confrontation supplémentaire entre des groupes sociaux aux intérêts divergents. Travail toujours inachevé: de confisquée elle peut, sous conditions, devenir partagée.

  • Titre traduit

    ˜The œdemocracy confiscated: an analysis of a right of public politic : the participation of citizens in local democracy


  • Résumé

    The democratization of public policies is, without doubt, the stake for local government. Do we want the inhabitants of inner cities to participate in local government? A postulate guides this argument: democracy can not be decreed in public policies. First, it is a social experience which leads the local actors to be confronted with their contradictions in between strategies, ideology and subjectivity. This doctoral thesis shows that the local actors are taken in local political systems, in a more or less voluntary way, and create the expulsion of the local political system of inner cities inhabitants. The expulsion is built through public meetings during which the linguistics exchanges strongly reinforce the political expulsion of the poorest. The participation of citizens in local democracy questions the respect of the fundamental right to equality, since the law strongly suggests to considerate citizen as an actor in the project of politique de la Ville. The participation questions the representation of interest of inner cities inhabitants to whom it is asked to tell their specific situation in a broader program. At last, the participation questions citizenship when citizens are asked to participate in the model of local democracy. It is known for a long time that there is a strong link between economic exclusion situations and participation in local democracy. The more the individual is disqualified by economical policies, the more he is expulsed of economical systems of participation in production or consummation of cultural goods. And the more the citizen is disqualified the strongest his disinterest for political policies and political respresentation is. The participation in public political action becomes a supplementary confrontation between social groups with divergent interest. The work is still to be done: political participation from confiscated has to become shared between actors of local government.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (367 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 354-367

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTS 2007/6
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.