Etude des inhibiteurs de l'angiogenèse de type CXCL4 / CXCL4L1 et identification de nouvelles cibles moléculaires

par Renaud Grepin

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Andreas Bikfalvi.

Soutenue en 2007

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Les nouveaux traitements contre le cancer, utilisés en clinique, ciblent la néovascularisation nécessaire à la progression de la tumeur. Cette vascularisation se met en place lors de l'angiogenèse tumorale. Les cellules endothéliales formant ces vaisseaux sanguins sont homogènes et génétiquement stables contrairement aux cellules cancéreuses. Elles constituent alors une cible thérapeutique de choix. En étudiant le protéome de xénogreffes de glioblastomes sur la membrane choriollantoïdienne de poulet, à différents stades de vascularisation, nous avons dressé une liste de protéines pouvant être impliquées dans l'angiogenèse tumorale. A partir de ce travail, des protéines induisant dans la vascularisation de la tumeur doivent être étudiées plus en avant pour, à terme, servir de cibles thérapeutiques. Mieux connaître l'expression et la régularisation de molécules décrites comme angiostatiques, telle que la chimiokine CXCL4L1, est un premier pas vers leur utilisation à des fins thérapeutiques. CXCL4L1 mature ne diverge que de 4,3% par rapport au facteur plaquettaire 4 (CXCL4). Par contre, cette chimiokine est plus angiostatique que CXCL4. Il apparaît que les ARN messagers et les protéines CXCL4 et CXCL4L1 sont exprimés par des types cellulaires et tissulaires différents. De plus, ces molécules sont stockées de manière différente : CXCL4 est stocké dans les grannules denses de sécrétion des plaquettes alors que CXCL4L1 est sécrété de manière constitutive. Dans un second temps, nous avons mis en évidence le fait que l'ARN messager et la protéine CXCL4L1 sont surexprimés dans des adénocarcinomes pancréatiques humains. La médiane de survie des patients atteints d'un cancer pancréatique est très faible. Comprendre les mécanismes moléculaires induisant l'expression de CXCL4L1 dans ces tumeurs peut servir à la mise en place de traitements dans ce type de cancer.

  • Titre traduit

    A study of angiogenesis inhibitor CXCL4 / CXCL4L1 and identification of new molecular targets


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (241 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 227-241. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 3514
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.