Application de la polymérisation anionique des époxydes par activation du monomère à la synthèse de copolymères

par Virginie Rejsek

Thèse de doctorat en Sciences chimiques. Polymères

Sous la direction de Alain Deffieux et de Stéphane Carlotti.

Soutenue en 2007

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    De nouvelles voies de synthèse basées sur la polymérisation anionique des époxydes par activation du monomère ont été développées pour réaliser la synthèse de divers copolymères à base d'éthers cycliques. L'amorçage des époxydes est réalisé par association aux espèces nucléophiles amorçantes, dérivés de métaux alcalins ou sels d'onium, un organoaluminique, le triisobutylaluminium. Le contrôle et le caractère vivant de cette polymérisation a permis la synthèse de divers copolymères statistiques et à blocs comme poly(oxyde d'éthylène)-b-poly(oxyde de propylène), poly(oxyde d'éthylène-stat-oxyde de propylène), poly(oxyde de propylène-stat-épichlorhydrine), polystyrène-b-poly(oxyde d'éthylène), polystyrène-b-poly(oxyde de propylène), polystyrène-b-polyépichlorhydrine, polystyrène-b-poly(éther méthyl glycidique) avec une efficacité d'amorçage du bloc époxyde compris entre 70 et 100%. Les caractéristiques de ces copolymères ont été ensuite étudiées.

  • Titre traduit

    Application of monomer activated anionic polymerization through elaboration of copolymers : methods of synthesis and physico-chemical studies


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (203 p.)
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 3503
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.