Transfert d'énergie réversible dans des systèmes supramoléculaires organiques-inorganiques

par Yoann Leydet

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Dario Bassani et de Nathan McClenaghan.

Soutenue en 2007

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Une approche innovante a récemment été développée afin de prolonger la durée de vie de luminescence de complexes métal-polypyridine où le mécanisme est basé sur un transfert d'énergie réversible entre deux états triplets isoénergétiques. Ces derniers sont localisés d'une part sur la moitié inorganique (3(exposant)MLCT) et d'autre part sur un chromophore organique distinct (3(exposant)LC). Des complexes de ruthénium (II) bichromophoriques ont ainsi été introduits dans différents milieux biomimétiques et abiotiques et leurs comportements photophysiques ont été étudiés. L'intervention des processus considérés dans une réaction de séparation de charge photoinduite a été démontrée et a accru l'efficacité du système de 300% vis-à-vis du complexe de référence. Cette stratégie a également été étendue à des complexes de cuivre (I) donnant des molécules dotés de propriétés à l'état excité inédites et a été appliquée dans un système de conversion montante dans un nouveau mécanisme muticomposante.

  • Titre traduit

    Reversible energy transfer in organic-inorganic supramolecular systems


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (185 p.)
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 3493
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.