Sources et transferts métalliques dans le bassin versant de la Gironde : Réactivité et mécanismes géochimiques dans l'estuaire fluvial de la Gironde

par Matthieu Masson

Thèse de doctorat en Sciences et environnements. Biogéochimie de l'environnement

Sous la direction de Philippe Bertrand.

Soutenue en 2007

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Un suivi mensuel à long terme (1999-2006) au niveau des trois principales entrées de l'estuaire de la Gironde (i. E. Garonne, Dordogne et Isle) suggère que la qualité de l'eau et des particules transportées dans l'estuaire de la Gironde peut être qualifiée globalement de médiocre vis-à-vis des ETM. Les principales sources métalliques du bassin versant de la Garonne, de la Dordogne et de l'Isle ont été déterminées et quantifiées, notamment à partir de signatures élémentaires en ETM dans les matières en suspension (MES). Nous avons montré que même si le Massif Central pouvait être considéré comme une source diffuse et majeure d'ETM, l'agriculture pouvait contribuer jusqu'à 50% des apports en Zn et Cu particulaire à l'exutoire des bassins de la Dordogne et de l'Isle. Les concentrations en As, Mo, V et Sb dissous à l'entrée de l'estuaire de la Gironde montrent une très forte variabilité saisonnière qui dépend de la température de l'eau et que nous avons attribué à la destruction d'une phase porteuse (e. G. Matière organique) par les bactéries. La réactivité interne des ETM dans l'estuaire fluvial de la Gironde a été documentée à partir d'un suivi mensuel de 16 mois le long de l'estuaire fluvial de la Gironde et de prélèvements spécifiques ponctuels. La zone de turbidité maximale est responsable d'une soustraction de Fe et Mn dissous et d'importantes transformations quantitatives et qualitatives de la matière organique (MO) dans la partie non salée de l'estuaire. L'évolution de ces principales phases porteuses d'ETM affecte la répartition des ETM, et plus particulièrement Cu, Cd, As, Mo et V, entre les phases dissoute, colloïdale et particulaire. Ainsi nous avons montré que la dégradation de la MO était responsable d'une augmentation de plus de 25% des flux annuels de Cu dissous (<0,02 ̧um), fraction la plus bio-assimilable, le long de l'estuaire fluvial de la Gironde. Dans cette zone clé, le comportement conservatif de U et Sb s'oppose au comportement additif de Mo et V (dégradation de la MO dans le sédiment) et soustractif de As (adsorption). Des expérimentations en laboratoire ont permis la caractérisation des processus réactionnels en stimulant des mélanges eau/particules dans des gradients de turbidité et de salinité. Les résultats originaux obtenus à partir des observations in situ et des expérimentations ont notamment permis de proposer un modèle hydrodynamique conceptuel décrivant le comportement des ETM dans la partie fluviale des estuaires macrotidaux.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (344 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 317-344

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 3444
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.