Approche langage au développement logiciel : application au domaine des services de téléphonie sur IP

par Fabien Latry

Thèse de doctorat en Informatique et mathématiques

Sous la direction de Charles Consel.

Soutenue en 2007

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Le développement logiciel connaît ces dernières années un bouleversement majeur dû à l’émergence de nouveaux programmeurs non-informaticiens. Il ne s’agit plus désormais de fournir des solutions de programmation de plus en plus puissantes et expressives, mais davantage de produire des outils spécifiques à un métier, haut niveau et adaptés aux différentes types d’utilisateurs. Afin de simplifier le développement de tels outils, cette thèse propose une nouvelle approche basée sur les langages dédiés à un domaine (DSL). Notre approche repose sur une architecture en couches des langages, introduisant une séparation entre la programmation et la modélisation de solutions. Cette différenciation permet à la fois d’élever progressivement le niveau d’abstraction des solutions, mais également de spécialiser et d’automatiser les processus de compilation et de vérification de propriétés du domaine. Nous illustrons notre démarche avec le domaine de la création de services de Téléphonie sur IP.

  • Titre traduit

    ˜A œlanguage-based approach for software engineering : a case study in telephony over IP service creation


  • Résumé

    Over the last decade, allowing non-programmers to write their own programs has become a practical challenge that is currently receiving enormous attention in the software engineering community. The question is no longer to provide expressive and powerful programming solutions, but to develop domain-specific high-level tools that are adapted to the users. This thesis proposes a new approach to the development of high-level solutions that is based on a layered view of domain-specific languages (DSL). By nature, DSLs are very different. A study of the literature in domain-specific modeling raises the issue of relating and distinguishing the notion of domain-specific languages from a modeling viewpoint and from a programming-language viewpoint. This distinction enables one to separate the domain concerns from the implementation concerns. In doing so, the abstraction level is raised further, bringing up opportunities regarding the compilation of programs and the verification of their domain-specific properties. We have validated our approach in the domain of telephony service creation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (158 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 139-152

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 3421
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.