Les isoflavones de soja : leur biodisponibilité chez l'Homme et leurs effets sur la différenciation d'une lignée ostéoblastique humaine

par Sebastien Vergne

Thèse de doctorat en Sciences du vivant, géosciences, sciences de l'environnement. Sciences des aliments et nutrition

Soutenue en 2007

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Les isoflavones, contenues en quantité substantielle dans le soja, sont actuellement considérées comme une alternative naturelle aux traitments hormonaux substitutifs de la ménopause. En effet, certains effets bénéfiques leur ont été attribués par l'observation des populations asiatiques. Les résultats des études, ayant trait aux isoflavones, sont parfois contradictoires, en particulier lorsque leurs effets cliniques sont recherchés. Il apparaît donc important d'étudier la biodisponibilité des isoflavones, nécessaire préalable à leur efficacité biologique. L'objet de cette thèse est donc de caractériser les facteurs influant sur la biodisponibilité des isoflavones de soja : la formulation des compléments alimentaires, la matrice alimentaire, le contexte alimentaire, la chronicité d'ingestion et l'appartenance à une ethnie seront étudiés. Efin, l'effet des isoflavones de soja sur l'ostéoporose sera étudié au travers d'une étude in vitro sur une lignée ostéoblastique humaine. Elle suggère l'intérêt nutritionnelle de l'ostéoporose par les isoflavones de soja


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (212-[14] p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 199-212. Annexes [14] p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 3374
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.