Modèles spectraux hiérarchiques pour les sons et applications

par Martin Raspaud

Thèse de doctorat en Informatique et mathématiques

Sous la direction de Myriam Desainte-Catherine.

Soutenue en 2007

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Dans ce mémoire, nous nous intéressons à l'étirement temporel du son sans artefact. Nous nous plaçons dans le cadre des sons quasi-harmoniques à faible niveau de bruit. Nous présentons ici une nouvelle approche hiérarchique de la modélisation du son, en nous basant sur la transformée de Fourier et le modèle sinusoïdal appliqués aux paramètres de contrôle du son. Nous introduisons donc la modélisation des signaux de contrôle du son ainsi que ses applications (incluant des améliorations de l'algorithme du suivi de partiels), puis nous ouvrons la voie vers la modélisation au niveau musical en nous basant sur la recherche de périodicités dans la mélodie. A chaque niveau, nous proposons une technique d'étirement temporel du son. En manipulant les paramètres des signaux de contrôle du son, nous arrivons ainsi à un étirement du son préservant la hauteur, le timbre et les modulations.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (vi-183 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 165-173 . Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 3373
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.