Évolution de l'organisation des activités de forge dans le nord du Bassin parisien au second Age du fer : études pluridisciplinaires de la chaîne opératoire en métallurgie du fer

par Sylvain Bauvais

Thèse de doctorat en Histoire sociale

Sous la direction de Philippe Fluzin.

Soutenue en 2007

à Besançon en cotutelle avec l'Université de Technologie de Belfort-Montbéliard .


  • Résumé

    Ce travail concerne une région traditionnellement pauvre en production métallurgique et traite de l'organisation de l'activités de forge à une période au cours de laquelle le fer semble revêtir un rôle déterminant dans la mise en place des systèmes socio-économiques. Notre étude consiste en une caracte��risation des activités à travers le croisement pluridisciplinaire des approches archéologiques et archéométriques. La texture interne des scories mais aussi des chutes et des objets métalliques représente la fossilisation des techniques et une véritable "grammaire structurale" permet de les déchiffrer. Au delà de ces aspects, nous avons cherché à évaluer l'organisation de la sidérurgie à travers un système global; sociétal, environnemental et technique. Les 5 siècles pris en compte révèlent une succession de changements qui débutent à La Tène ancienne par une production d'artisans généralistes à destination de l'élite et conduisent à une production omniprésente et davantage spécialisée dont la matière première semble, peu de temps avant la conquête, centralisée par les oppida et certaines agglomérations. Nous avons en particulier pu mettre en évidence l'existence de circuits d'échanges intra et extra régionaux de la matière première (masses brutes de réduction, demi-produits), en relation avec la segmentation de la chaîne opératoire (réduction/forge) et la hiérarchisation sociétale. Cette étude a ainsi permis de renouveler considérablement la carte archéologique des activités sidérurgiques dans le nord de la France et ouvre de nouvelles perspectives d'interprétation des changements économiques et sociaux en oeuvre au cours des derniers siècles de notre ère.

  • Titre traduit

    Evolution of the organization of forge activities in the northern Paris Basin during the second Iron Age : multidisciplinary studies of the chaîne opératoire in iron metallurgy


  • Résumé

    This study examines a region traditionnally poor of metallurgical production and treats the organization of forge activities during a period in which iron seems to have played a determining role in the structuring of socio-economic systems. Our work consists in a characterisation of the activities using a multidisciplinary approach which crosses archaeological and archaeometric methodologies. The internal texture of slags, scraps, and other metal objects represents the fozzilization of the techniques and a veritable "grammatical structure" allows us to decipher. Beyond this aspects, the present study explores the organization of iron and steel making as a global system; societal, environmental and technical. The fives centuries studied here reveal a succession of changes that commences at ancient La Tène with a general artisan production for the elite and moves to an omnipresent production and increasing specialization in which the primary material, shortly before the conquest, was centralized in the oppida and certain villages. This study has identifiedf inter and intra regional exchange circuits of the primary material (the raw masses from smelting, semi-products), in relation with segmentation of the chaine opératoire (smelting/forge) and the building of a societal hierarchy in the periods examined. This study has allowed for an important updating of the arachaeological map of iron and steel making in the north of France. This provides new perspectives in the interpretation of economic and social changes from those that have been common over the past few centuries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (604, 490, [376] p.]
  • Annexes : Bibliogr. vol. 1 p. 549-586. Glossaire vol. 1 p. 598-604

Où se trouve cette thèse ?