Les différents statuts de La Kahéna dans la littérature d'expression française

par Nahla Zeraoui

Thèse de doctorat en Langues et littératures françaises et comparées

Sous la direction de Bruno Curatolo.


  • Résumé

    Plusieurs héroïnes ont su bouleverser le destin de l’humanité, dont la Kahéna. Cette reine rappelle le combat perpétuel de la femme et, depuis son époque lointaine, sa lutte ne cesse de séduire. Elle fut la dernière reine à pouvoir unir le peuple berbère, incarnant ainsi la résistance au nouveau conquérant de l’Afrique, l’Arabe. Les historiens ont fait d’elle un personnage héroïque et les écrivains un personnage mythique. Cette recherche, à travers ses trois parties, tente de souligner l’importance littéraire de cette dimension sociale et politique de la Kahéna. Dans la première, elle retrace l’ensemble des conquêtes qui ont précédé l’invasion arabe en Afrique, l’épisode qui fait surgir son personnage principal. Dans sa seconde partie, elle passe de l’historique au littéraire afin de mettre en avant les différents statuts de la Kahéna dans de multiples textes romanesques. L’image de la reine a été tantôt conforme à la tradition, tantôt en rupture. Chaque auteur adapte son écriture à ses personnages ainsi qu’à son public. Quant à sa troisième partie, elle la consacre à une étude comparative avec deux autres figures mythiques et historiques, Jeanne d’Arc et Cléopâtre ainsi que l’évolution de leur mythe dans la littérature. Cette étude permet d’évoquer les différents portraits de la Kahéna. Malgré la différence culturelle, le personnage garde son statut héroïque, imposant et symbolique, modelé ou embelli selon l’imaginaire romanesque ou l’exigence du siècle. Il devient mythe, demeure vivant et acquiert une richesse littéraire grâce à son actualisation qui répond aux multiples besoins de l’époque

  • Titre traduit

    ˜The œvarious representations of Kahena in literature throughout the French speaking world


  • Résumé

    Several heroines knew how to change the fate of humanity, among them the Kahena. This queen reminds people of the perpetual fight of woman. Her fight which fascinated many since her distant time is still captivating. She was the last queen who managed to unite the Berber people, thus representing the resistance against the new conqueror of Africa, the Arab. Historians made of her a heroic figure and writers considered her as a mythical figure. This research work, through its three parts, attempts to emphasize the literary importance of this social and political dimension of the Kahena. In the first part, it recounts all the conquests that preceded the Arab invasion in Africa, the episode which conjures up its main character. In its second part, it goes from historical to literary style in order to highlight the different status of the Kahena in many novelistic texts. The image of the queen was alternately in accordance with tradition and at odds with it. Each author adapts his writing to his characters as well as to his readers. As far as the third part is concerned, it is dedicated to a comparative study with two other mythical and historical figures, Joan of Arc and Cleopatra as well as the evolution of their myth in literature. This study enables us to refer to the various pictures of the Kahena. In spite of cultural difference, the character keeps his heroic, imposing and symbolic status, modelled or embellished according to novelistic imaginary or the requirement of the age. He becomes a myth, remains alive and acquires literary treasures thanks to his updating, which meets many contemporary needs

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (550 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pp. 535-545

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2007.1025
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.