Comment "réhabiliter" le demi-fond pour motiver les élèves à courir ?

par Frédéric Lab

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Jean-Francis Gréhaigne.


  • Résumé

    Partant du constat que la course de durée scolaire, malgré son omniprésence dans les programmations en EPS, posait des problèmes récurrents au plan de la motivation et de l’investissement des élèves, ce travail propose une analyse de leurs causes et des pistes de re-médiations. L’étude des « Pratiques Sociales de Référence » (Martinand 1986) sur lesquelles se fonde le traitement didactique de l’activité nous amène à affiner et confirmer notre problématique et nos hypothèses de travail. Nous pensons que les élèves pourraient s’investir davantage en course de durée si cette activité n’était pas en décalage important avec le demi-fond. « Réhabiliter » cette pratique athlétique à travers la remise au goût du jour de certains aspects mis de côté à l’école comme les confrontations directes individuelles ou collectives, les défis, les relais et donc la coopération ou encore le travail technique, stratégique et tactique…nous semble être un moyen intéressant pour proposer des contenus propres à ranimer la motivation des élèves et leur permettre ainsi des acquisitions réelles. Pour ce faire, nous proposons de comparer deux démarches d’enseignement de la course de durée en vue de préparer un 1 500 mètres : - l’une classique basée sur un développement individualisé de la VMA et de la régularité comme modèle de gestion de l’effort ; - l’autre « alternative » proposant en plus, dans les tâches motrices, des organisations mettant en avant les aspects stratégiques, tactiques et techniques. Notre expérimentation s’est déroulée en deux temps. Une première phase dans des conditions « aménagées » avec des étudiants de DEUG STAPS sur un cycle long. Une seconde phase avec des lycéens et des collégiens sur un cycle adapté aux conditions scolaires (7 leçons). Les résultats relativement quantitatifs et les conclusions tirées de la première expérimentation ont servis de base pour la seconde qui constitue une validation en condition réelle de la démarche. Ainsi, après une « validation écologique locale », nous avons ouvert la voie vers une « validation externe » de notre démarche (Bouthier & Durey 1994). De nombreuses interrogations et limites demeurent, mais il apparaît clairement que notre approche est réalisable dans les conditions scolaires et semble donner des résultats tout à fait satisfaisants en termes d’acquisitions et d’investissement. Elle permet surtout en définitive de poser la question de la validité des propositions de rénovation des contenus en course de durée et ouvre quelques perspectives intéressantes dans cette voie

  • Titre traduit

    How to revisit middle-distance race to increase pupil motivation for running ?


  • Résumé

    Despite a strong presence in PE programs, the « school stamina running » generates recurring problems regarding students motivation & personal investment. The objective of this study is to analyze the reasons of such problems & build proposal to solve them. Studying the “Social Practice of reference” (Martinand, 1986) on which is built the didactic approach leads us to fine tune & confirm our hypothesis. We tend to think that the students could invest themselves deeper in the middle-distance running if the teaching approach was closer to the actual practice in use at competition level. We think that an interesting way to propose education contents able to trigger student motivation & allow true progress would be to rehabilitate the middle-distance running through an update of some components of the teaching as competing individually or collectively, relay race, technical aspects, strategy, tactics… To achieve our goal, we propose to compare two different teaching methods for middle-distance running with a 1500 m race preparation as target : - a “classical” approach based on Maximal Aerobic Speed development and regularity as an effort management individual model ; - an « alternative » approach adding organisation highlighting strategic, tactical & technical aspects in the physical exercise. Our experiment was built in 2 steps. In the 1st phase we worked with DEUG STAPS students in specifically adapted conditions (duration, lessons number, specialized teachers). Then in the 2nd phase we worked with on a cycle adapted to actual teaching conditions, in 7 lessons. Quantitative results & conclusions from the 1st experiment have built the ground for the 2nd phase whose objective was to validate the approach in actual conditions. Through this process, after a « local ecologist validation », we crosschecked our approach through an “external validation” (Bouthier & Durey 1994). Some questions remain open, but we have shown that our approach is realistic in the actual scholar environment. It seems that it gives satisfactory results as what concerns the acquisition & investment. Finally it highlights the question regarding a teaching content review for middle-distance running, opening some interesting perspectives to achieve it

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (364 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 206-219.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 219712
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SCI.BESA.2007.37
  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque des Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.