L'olympisme : pratiques et représentations en milieu scolaire

par Éric Monnin

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Alain Bihr.


  • Résumé

    Face à l’expansion du phénomène olympique et à l’engouement qu’il suscite auprès des populations de la planète, d’inévitables questions se posent à ce sujet. Pour y répondre, un retour à l’époque de la Grèce antique, période à laquelle sont apparus les Jeux Olympiques, est nécessaire pour mieux comprendre la pensée de Pierre de Coubertin lorsqu’il les a rénovés en 1896. Ce dernier a inventé le néologisme « olympisme » et souhaitait promouvoir des rassemblements universels empreints de paix. Mais l’olympisme moderne est d’une nature complexe, relevant à la fois du mythe, de l’utopie et de l’idéologie, autant d’aspects sur lesquels il est important de s’arrêter pour saisir leur perception dans la société actuelle. Peu d’études ayant été réalisées sur le thème de l’olympisme en milieu scolaire, un large champ d’investigation s’ouvrait donc à nous. La conduite d’une enquête s’est avérée un outil pertinent pour comprendre les pratiques et les représentations des élèves et des enseignants d’éducation physique et sportive de lycée autour de l’olympisme. Pour mener à bien ce travail, une enquête par questionnaire a été élaborée et a permis de recueillir 273 réponses auprès des élèves et 82 réponses auprès des enseignants de l’académie de Besançon. Le traitement des réponses a ainsi offert la possibilité de mesurer la distance existant entre les pratiques et les représentations des deux échantillons sondés. L’analyse de cette enquête constituait ainsi une réelle opportunité de réflexion sur le système olympique et d’avancer des hypothèses explicatives sur la perception de ce phénomène dans le milieu éducatif

  • Titre traduit

    Olympism : practices and perceptions in the educational milieu


  • Résumé

    Questions inevitably arise from the growth of the olympic phenomenon along with the general fervour it creates around the globe. To answer them one should look back to the times of ancient Greece when the Olympic Games appeared; thus, one gets a better understanding of what Pierre de Coubertin had in mind when he revived them in 1896. He coined the neologism “olympism” and wished to promote gatherings of peace-minded people from all over the world. But the nature of modern olympism is a complex one, partaking of myth, utopia and ideology. Each of these aspects should be investigated if one wants to grasp how they are perceived in today’s society. Few studies have been made on the theme of olympism in the educational milieu, which offers much scope for research work. Conducting an investigation has proved to be an adequate tool for understanding the practices and perceptions related to olympism among the pupils and physical education teachers in secondary schools. To that end, a survey has been carried out through questionnaires; 273 answers from pupils and 82 from teachers have been collected in the local education authority of Besançon. Processing these answers has made it possible to gauge the gap between the practices and perceptions of the two target groups. Analysing that survey is a real opportunity to reflect on the olympic system and to put forth explanatory hypotheses on the perception of that phenomenon in the educational milieu

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (753 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 377-394

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 219637.1
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 219638.2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.