Les défaillances stratégiques d'entreprises et le droit privé

par Jean-Baptiste Tabin

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Emmanuel Putman.

Soutenue en 2007

à Avignon .


  • Résumé

    Les traditionnelles notions de "faillite simple" et "faillite frauduleuse" (ou banqueroute) ne permettent pas de catégoriser l'opération déviante consistant, pour un chef d'entreprise, à organiser sa propre défaillance afin de bénéficier des avantages offerts par le droit des procédures collectives. La spécificité de ces pratiques tient au caractère très astucieux de leur mise en oeuvre. Elles sont rarement constitutives d'infractions, les contrevenants privilégiant, autant que possible, des actes de gestion en apparence anodins relevant des prérogatives économiques du chef d'entreprise. Une appréciation globale des actes concourant à la défaillance de l'entreprise permet néanmoins de déceler un comportement hautement nocif ruinant les chances de redressement de l'entreprise et portant atteinte à la sécurité des conventions. A l'analyse, l'opération peut s'apparenter à une fraude du droit des tiers, mais également à une fraude à la loi. En référence à la théorie de la fraude, la défaillance stratégique de l'entreprise pourrait se définir, de manière générale, comme le fait "d'éluder intentionnellement l'application d'une règle obligatoire en créant artificiellement, par un acte positif ou une abstention, les conditions d'application des procédures collectives"

  • Titre traduit

    Strategic bankruptcies and private law


  • Résumé

    The fraudulent bankruptcy concept do not allow to apprehend the harmful operation consisting in using bankruptcy as a deliberate strategy. The main caracteristic of these practices lies in the clever nature of their implementation. They are rarely made with direct trespassing of the law and operation instigators try to make believe in a financial bankruptcy. However, a global apprehension of bankruptcy causes can reveal a very harmful behavior making the judicial reorganization impossible and affecting contact security and law authority. An analysis based on fraud general theory proves that this operation can be put in the category of fraud to the detriment of creditors and fraud against the law

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (411 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 380-400. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Avignon Université. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 17.07.2 [2]

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Avignon Université. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T MF 106
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque de recherche juridique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MICROF/TAB
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1881-2007-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.