Dynamiques régionales et systèmes ruraux en Guinée Forestière : vers la conception d'un observatoire pour le développement

par Aboubacar Ahmadou Camara

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean-Paul Cheylan.

Soutenue en 2007

à Avignon .


  • Résumé

    En Guinée Forestière, la faible connaissance des dynamiques territoriales constitue une contrainte majeure dans la perspective de construction collective du développement régional, aussi bien pour les acteurs locaux que pour les intervenants extérieurs (services de l'Etat, ONG, projets, institutions de financement…). Les acteurs rencontrent des difficultés pour comprendre la réalité territoriale de la région et ses enjeux, afin d’entreprendre des actions de développement rural appropriées. Le besoin de méthodes et d’informations est crucial pour analyser l’état des ressources naturelles et anthropiques, améliorer leur gestion et évaluer l’impact des actions de développement. Cette demande sociale nous a ainsi amené à nous interroger sur la méthode à mettre en œuvre pour analyser les dynamiques rurales en Guinée forestière et la mise en place d’un Observatoire pour suivre ces dynamiques. Cela implique un travail préalable de construction partagée et négociée des utilités, des objectifs et des fonctionnalités conduisant à définir cet outil dans une démarche « chemin faisant ». Nous avons ainsi opté pour une analyse géo-agronomique multi-échelles qui nous a permis d’expliquer à l’échelle régionale et locale les processus de transformation en jeux et de proposer une structuration pour l’observatoire à construire

  • Titre traduit

    Regional dynamics and rural systems in forest guinea : towards the design of an observatory for the development


  • Résumé

    The lack of knowledge about territorial dynamics in Forest Guinea is one of the major constraints in a multi-stakeholder initiative for regional development. This constraint applies to the local agents as well as to the outside contributors (State agencies’ services, NGOs, projects, financial institutions. . . ) from the collective construction of regional development point of view. The actors are in that case confronted with some difficulties to understand the territorial real conditions in relation to its stakes, in order to finally undertake suitable actions for rural development. They need information and methods to analyze the conditions of the existent natural and cultivated resources, to improve their management and to evaluate the impact of development actions. Recognizing the social need for understanding before acting, has leaded us to reflect about the method to be implemented to analyze these rural dynamics and the type of Observatory able to follow up them. To achieve this Observatory, a preliminary work is necessary to set up a shared and negociated elaboration of the aims, objectives and functionalities of the method, defined “on the way going”. We adopted so far a “geo-agronomic” multi-scale approach, which provide a rural dynamics analysis on both regional and local scales of the transformation processes which occurred, and also to make a proposal for the structure of the Observatory to design

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (272 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 239-247

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Avignon Université. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T. 17.07.1 [2]

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Avignon Université. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T MF 95
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2488
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.