Transformations esthétiques du naturalisme d’Émile Zola chez les écrivains bulgares et roumains au cours des premières décennies du XXe siècle

par Bogdana Iltchéva

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Roumiana L Stantchéva et de Alain Vuillemin.

Soutenue en 2007

à l'Artois .


  • Résumé

    Le naturalisme a connu une réception très féconde en Bulgarie et en Roumanie, ainsi que un peu partout dans les Balkans, au début du XX° siècle, surtout par l’intermédiaire de l’œuvre d’Émile Zola. Dans l’entre-deux-guerres, le naturalisme conserve toujours un goût de scandale pour le public balkanique, roumain ou bulgare, et pour les écrivains. Deux romanciers emblématiques, Ghéorghi Raïčev, en Bulgarie, et Liviu Rebreanu, en Roumanie, ont repris et adapté certaines de ces conceptions naturalistes dans leurs œuvres respectives. Ce processus de transformation est l’expression d’un comportement critique. Ces écrivains n’ont pas voulu imiter, ils ont cherché à réinventer des paradigmes naturalistes propres en les transposant dans le contexte des villages et des villes bulgares et roumaines. Cette réfraction et cette interaction entre Émile Zola, Ghéorghi Raïčev et Liviu Rebreanu ont porté sur le choix des sujets, la conception des personnages, l’utilisation des images et l’élaboration du cadre et des décors de leurs récits. Cette transformation du naturalisme traduit la spécificité des visions artistiques des deux auteurs balkaniques ainsi que le poids de l’histoire et celui des traditions littéraires de leurs deux pays, la Bulgarie et la Roumanie.

  • Titre traduit

    Aesthetic transformations of th enaturalism of Emile Zola in the works of the bulgarian and romanian writers during the first decade of the XXth century


  • Résumé

    At the beginning of the XXth century, Naturalism was well received in Bulgaria and Romania as it was throughout almost the whole area of the Balkans, mostly through the works of Emile Zola. Between the two World Wars, Naturalism retained its scandal reputation for both the Bulgarian and Romanian peoples as for the writers. Two emblematic novelists, Ghéorghi Raïčev in Bulgaria, and Liviu Rebreanu in Romania took some of the naturalist conceptions and adapted them for their own works. This process of transformation was an expression of a critical attitude. These authors chose not to imitate, but tried to reinvent the naturalist paradigms, transposing them into the context of Bulgarian and Romanian villages and towns. This refraction and interaction between Émile Zola, Ghéorghi Raïčev and Liviu Rebreanu concerned the choice of subjects, the conception of the characters, the use of figures and the elaboration of the frame of the action of their novels. This transformation of Naturalism reflects the very specific nature of the visions of the two Balkan authors, the weight of history and of the literary traditions of their two countries - Romania and Bulgaria.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (274 f.)
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. f. 261-272

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Artois (Arras, Pas-de-Calais). Bibliothèque de Sciences humaines et sociales, Arts, Lettres et Langues.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 2007ARTO0003

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université d'Artois (Arras, Pas-de-Calais). Bibliothèque de Sciences humaines et sociales, Arts, Lettres et Langues.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007ARTO0003
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.