Enjeux publics et privés du réinvestissement des espaces historiques centraux : Une étude comparée de Gênes, Valparaiso et Liverpool

par Sébastien Jacquot

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Maria Gravari-Barbas.

Soutenue en 2007

à Angers .


  • Résumé

    Gênes, Valparaiso et Liverpool sont trois villes-ports dont les acteurs publics ont choisi comme stratégie de sortie de crise le réinvestissement des espaces historiques centraux, urbains et portuaires, par une politique de patrimonialisation et d'interventions urbaines. A partir d'une approche comparative sont étudiées les régulations urbaines en jeu dans ces transformations, du point de vue des configurations particulières d'acteurs et des modalités de légitimation qui les accompagnent, dont témoignent les modalités d'exercice des évènements urbains. Ce réinvestissement urbanistique et patrimonial, par des interventions publiques et privés, modifie également les usages et pratiques, produisant dans les trois cas un phénomène de gentrification, entendu comme phénomène résidentiel mais aussi commercial et touristique. Toutefois ces transformations ne sont pas consensuelles et se traduisent par des conflits sur les principes même de l'aménagement et les usagers des espaces, et en creux redessinent une spatialité de la ville, via la conception du patrimoine mise en avant. En effet, les régulations urbaines mobilisent des modes de légitimation qui reposent sur des conceptions du patrimoine et des espaces urbains, étudiées comme figures de ville, reconstructions visant à donner une caractérisation des imaginaires impliqués dans les transformations urbaines. A une autre échelle s'opère une légitimation par le recours à des modèles internationaux d'aménagement, permettant de définir les multiples échelles de référence des régulations urbaines et des imaginaires mobilisés dans les transformations des espaces historiques centraux

  • Titre traduit

    Public and private changes in historical city centres, a comparison between Genoa, Valparaiso and Liverpool


  • Résumé

    Genoa, Valparaiso and Liverpool are three city-ports whose public actors have chosen to overcome urban crisis by the reinvestment of historical urban centres (urban spaces as well as the historical waterfront), through heritage policies and urban programs. Using the comparison as a methodology, this study analyses urban regulations through urban coalitions and processes of legitimization. Urban events are a way to make them appear. Moreover, urban transformations have an impact on practices, and result in gentrification in the three cities, regarded as residential process as well as a commercial and tourist one. Nevertheless, those changes produce conflicts that rely on the principles of urban transformations. Those principles reflect an urban spatiality, that also appear in the way urban heritage is taken into account. So this study show the coherence between urban regulations, legitimization and the process of heritahe building. The notion of "urban figure" enables to study those links between urban regulations and urban imaginaries, at different scales

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (641 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 612-641

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Maison de la Recherche en Sciences de l'Homme (Dunkerque).
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.