L' histoire de l'engagisme à la Réunion au XIXème siècle : heurs et malheurs de l'habillage juridique d'une réalité servile dans le bassin de l'Océan Indien (1828-1914)

par Stéphane Law-Hang

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Marc Péna.

Soutenue en 2007

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    L’abolition de la traite des noirs de 1817 intervient au moment où l’île de la Réunion choisit de se tourner vers la monoculture du sucre. Comment et par quels moyens le gouvernement local allait-il pouvoir porter son concours à la stratégie économique de la colonie française des Mascareignes ? Pendant près de vingt ans, les habitants bourbonnais recourront à l’immigration contractuelle qualifiée d’engagisme ou d’engagement. Il est extrêmement périlleux de donner des statistiques précises dans un contexte où l’administration coloniale fut confrontée à une part importante de trafic clandestin des mains d’œuvres. Cependant, l’apport politique nous paraît indéniable au regard de l’œuvre légale produite pendant tout un siècle. Le contrat d’engagement s’adressa prioritairement aux nouveaux immigrants mais aussi aux affranchis de 1848. C’est dire que le statut du travailleur de masse releva davantage du domaine social prédominé par les habitudes des anciens maîtres que du strict domaine de la légalité ou du tout juridique. Cette thèse se fonde principalement sur des documents d’archives et retrace l’histoire de l’engagisme.

  • Titre traduit

    History of indentured labour in Reunion Island on the 19th century 1828-1914


  • Résumé

    The 1817 abolition of the slave trade occurred at the same time that Réunion turned to sugar monoculture. How and by what means was the local government of the Mascarene Islands to contribute to the economic strategy of this French colony?For the most part of twenty years, the Bourbonnais inhabitants resorted to contractual immigration,also known as indenture. It would be extremely hazardous to give precise statistics in such a context where the colonial administration was confronted with an important degree of illicit workforce trade. Nevertheless, considering the legal procedure that lasted an entire century, the political input seems undeniable. This contractual commitment was first and foremost aimed at newly arrived immigrants but also spread to the freed slaves of 1848. Needless to say, the mass worker's legal status had far more to do with social considerations - such as the habits of their old masters - than with a strict legal or juridical system. Based essentially on archive documents, this thesis recounts the history of indenture.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1034 p.)
  • Annexes : Bibliogr.p.999-1021

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 2571/1-2/A-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.