Histoire d'une "publicisation" : le droit et les institutions de l'insanité d'esprit sous l'ancien régime

par Christine Peny

Thèse de doctorat en Histoire du droit

Sous la direction de Antoine Leca.

Soutenue en 2007

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Durant les deux derniers siècles de l’Ancien Régime, l’Etat monarchique a progressivement accru son emprise sur le droit et les institutions consacrés aux insensés. Alors qu’au début du XVIIe siècle, les familles et les institutions charitables sont encore les principaux soutiens du fou, à la veille de la Révolution, les malades de l’esprit sont pour la plupart enfermés, entretenus et soignés à l’initiative des « pouvoirs publics ». Alliée au « pouvoir médical », la monarchie absolue développe une forme d’assistance spécialement destinée aux insensés, tandis que le régime juridique de ces derniers tend à être uniformisé. Dès la fin de l’Ancien Régime, les principes et les pratiques qui seront consacrées par la « loi Esquirol » du 30 juin 1838 sont déjà présents

  • Titre traduit

    History of a "publicisation" : the law and institutions of insanity under the ancien regime


  • Résumé

    During the last two centuries of the Ancien Regime, the monarchistic State progressively increased its hold over the law and institutions dedicated to insane people. Whereas at the beginning of the XVIIth century, families and charity institutions were still the main supports of mad people, on the eve of Revolution, most mentally sick persons were locked up and taken care of on “public powers” initiative. Allied to the “medical power”, the absolute monarchy developed a kind of social assistance specifically intended for insane people, while their legal status tended to be standardized. The principles and practices established by the “Esquirol law” of June 30th 1838 already existed at the end of the Ancien Regime

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (798 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.658-754. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 2544/A-B
  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Droit - Economie - Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Bibliothèques universitaires.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque de recherche juridique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MICROF/PEN
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1271-2007-20
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section Droit.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.