Etude d'un déterminant de l'architecture racinaire chez Arabidopsis thaliana : l'identité des cellules du péricycle associées aux pôles de xylème

par Boris Parizot

Thèse de doctorat en Biologie végétale et biotechnologies

Sous la direction de Laurent Nussaume.


  • Résumé

    L’initiation des racines latérales est un déterminant majeur de l’architecture de la racine. Ce travail caractérise l’assise cellulaire qui donne naissance aux racines latérales chez les plantes dicotylédonées ; le péricycle. Il est souvent considéré comme une assise concentrique et homogène. Les résultats obtenus grâce à des marqueurs, un crible génétique et enfin l’étude du transcriptome des cellules étudiées confirment l’idée selon laquelle le péricycle est composé de deux types de cellules différents. Nous proposons ainsi un nouveau modèle dans lequel la spécification des cellules du péricycle et des tissus vasculaires prend place très tôt au cours du développement, dépend de régulations génétiques communes, mais dans lequel les différentiations peuvent être, au moins partiellement, dissociées. Ceci modifie la vision classique de l’organisation de ces cellules selon une structure bilatérale, dont l’identité est intimement liée à celle des tissus vasculaires adjacents.

  • Titre traduit

    Study of major root architecture determinant in Arabidopsis thaliana : the identity of the pericycle cells associated with the xylem poles


  • Résumé

    Lateral root initiation is a major determinant of root architecture. This work characterizes the pericycle cell layer from which the lateral roots emerge in the dicotyledonous plants. Up to now this layer has always been regarded, in accordance with the outer tissue layers, as one uniform concentric layer. This is in contrast with the diarch organization of the internal vascular tissues. Taken together our data from the analysis of marker lines, genetic screen and transcriptome study show that the pericycle is a heterogeneous cell layer with two populations of cells. We propose a model in which the vascular tissues and their associated pericycle are determined early, is dependent upon a common genetic pathway but which can differentiate, at least, independently. We therefore modify the classic vision of the pericycle cells following a bilateral organization and being intimately associated with their adjacent associated vascular tissues

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (128p.)
  • Annexes : Bibliogr. : f. 123-128

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 47390
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.