Etude pour la mise au point d'un biocapteur à arsénite

par Aurélie Sophie Lieutaud

Thèse de doctorat en Microbiologie moléculaire et biotechnologies

Sous la direction de Violaine Bonnefoy.

Soutenue en 2007

à Aix-Marseille 2 .


  • Résumé

    Afin de diminuer les problèmes de santé dûs à l’arsenic, il est nécessaire de créer un biocapteur spécifique de l'arsénite. L’arsénite oxydase pourrait être utilisé pour un biocapteur ampérométrique. Le criblage de 60 bactéries a permis de sélectionner 3 bactéries ayant une activité arsénite oxydase élevée dans différentes conditions : Thiomonas sp. , Herminiimonas arsenicoxydans et Ralstonia solanacearum str. S22. Les gènes des bactéries T. Sp. Et H. Arsenicoxydans, codant pour l’arsénite oxydase ont été clonés dans un vecteur d'expression. Les enzymes recombinantes obtenues formaient des corps d’inclusion et ne possédaient pas d’activité arsénite oxydase dans les conditions utilisées. Nous avons purifié partiellement l’arsénite oxydase et un cytochrome c qui pourrait être son partenaire physiologique de la bactérie S22. Nous avons détecté une activité sulfite oxydase ce qui suggère que l’arsénite oxydase de S22 n’est pas spécifique de l’arsénite.

  • Titre traduit

    Study to devise an arsenite biosensor


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The creation of biosensor with arsenite would allow to diminish the problems of health. Certain bacteria have the ability to oxidise arsenite to arsenate using the enzyme arsenite oxidase. These bacteria have potential roles in the depollution of an arsenic contaminated environment. Three strains showed high activity and stability at the different axperimental conditions. These were Thiomonas sp. , Herminiimonas arsenoxidans and Ralstonia solanacearum str. S22. The genes of bacteria T. Sp. And H. Arsenicoxydans, encoding for arsenite oxydase were cloned in a vector of expression. Recombinantes enzymes formed bodies of inclusion and did not have activity arsenite oxydase. We isolated arsenite oxydase and a cytochrome c which could be his physiological partner of the bacteria S22. We found an activity sulfite oxidase who suggests that the arsenite oxydase of S22 is not specific of the arsénite.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (233 p.)
  • Annexes : Bibliogr. : p. 221-233

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 47382
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.