Exposition de voyageurs à la transmission de plasmodium falciparum et aux moustiques vecteurs en afrique inter-tropicale

par Eve Orlandi-Pradines

Thèse de doctorat en Pathologie humaine. Maladies transmissibles et pathologies tropicales

Sous la direction de Christophe Rogier.


  • Résumé

    Dans les zones d’endémie palustre, plusieurs méthodes de protection anti-vectorielle sont préconisées chez les voyageurs. Pour évaluer l’efficacité de ces méthodes, il est nécessaire d'évaluer le niveau individuel d’exposition aux vecteurs et à la transmission de Plasmodium falciparum. Les objectifs de la thèse étaient d’évaluer cette exposition et cette transmission chez des militaires en mission de courte durée (4-5 mois) en Afrique intertropicale par méthodes entomologiques, sérologiques et par télédétection. Les résultats ont montré une grande hétérogénéité temporo-spatiale de l'exposition, ont permis d'identifier des antigènes de P. Falciparum et de salive de moustiques utilisables pour évaluer cette exposition et ont démontré l'utilité de données de télédétection pour prédire le risque palustre chez des voyageurs. Ils ont aussi permis d'objectiver la protection conférée par les moustiquaires et le port de vêtement longs chez des voyageurs.

  • Titre traduit

    Exposure among travellers to plasmodium falciparum transmission and to mosquito vectors in inter-tropical africa


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (267 f.)
  • Annexes : Bibliogr. 267 réf. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Timone). Service commun de la documentation. Bibliothèque de médecine - odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T2007/AIX2/0693Ubis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.