Tyrosine kinases oncogéniques dans les syndromes myéloprolifératifs et signalisation centrosomale

par Hélène Lelièvre

Thèse de doctorat en Pathologie humaine. Oncologie

Sous la direction de Daniel Birnbaum.


  • Résumé

    Les syndromes myéloprolifératifs sont des maladies clonales d’une cellule souche hématopoïétique se traduisant par une prolifération exagérée et chronique d’une ou plusieurs lignées myéloïdes. Des anomalies des gènes codant pour les tyrosine kinases, mutations ponctuelles ou gène de fusion, sont fréquemment identifiées dans ces syndromes. Nous avons d’abord mis en évidence la localisation centrosomale d’une de ces protéines de fusion, FOP-FGFR1. Cette protéine active la transition entre les phases G1 et S du cycle cellulaire, et induit le recrutement au centrosome de différents substrats majeurs impliqués dans l’oncogenèse dont la phosphoinositide 3 kinase (PI3K). Nous avons ensuite montré une signature transcriptionnelle commune à plusieurs lignées cellulaires exprimant différentes protéines tyrosine kinases anormales, impliquées dans les syndromes myéloprolifératifs. Ces maladies chroniques pourraient constituer un modèle pour comprendre les mécanismes de la première étape de l’oncogenèse.

  • Titre traduit

    Oncogenic tyrosine kinase in myeloproliferative disorders and centrosomal signaling


  • Résumé

    Myeloproliferative disorders are clonal disease from the hematopoietic stem cell resulting in abnormal chronic proliferation of one or more myeloid lineage. Tyrosine kinase gene abnormalities, punctual mutations or fusion genes, are frequently identified in those disorders. We have first shown that one of these fusion proteins, FOP-FGFR1, localizes at the centrosome and activates cell cycle transition from G1 to S phase. FOP-FGFR1 induces the recruitment at the centrosome of major substrates implicated in oncogenesis like phosphoinositide 3 kinase (PI3K). We have then defined a common transcriptional signature, using several cellular models expressing different abnormal tyrosine kinases implicated in myeloproliferative disorders. These chronic diseases could be a model to study the first step of oncogenesis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (112 f.)
  • Annexes : Bibliogr., 327 réf.. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Timone). Service commun de la documentation. Bibliothèque de médecine - odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T2007/AIX2/0682Ubis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.