Physiopathologie et rôle des facteurs de virulence dans la pneumonie à pseudomonas aeruginosa

par Rozenn Le Berre

Thèse de doctorat en Pathologie humaine. Maladies transmissibles et pathologies tropicales

Sous la direction de Benoît Guery.


  • Résumé

    La pneumonie aigue à Pseudomonas aeruginosa provoque une mortalité de 40%. L’optimisation de nouvelles thérapeutiques nécessite une parfaite connaissance de la physiopathologie de cette infection et des facteurs de virulence de la bactérie. Sur un modèle de pneumonie à P. Aeruginosa chez le rat, en utilisant un inhibiteur de caspase nous montrons un lien entre apoptose pulmonaire et altération des mouvements liquidiens pulmonaires. Sur ce même modèle, nous montrons que le système de sécrétion de type III (SSTT) entraîne une lésion pulmonaire importante associée à une diminution des polynucléaires neutrophiles alvéolaires. Sur 56 souches de P. Aeruginosa responsables de pneumonies nosocomiales, nous caractérisons des facteurs de virulence : le SSTT, le lipopolysaccharide et le quorum sensing (élastase et pyocyanine). Les exotoxines du SSTT et l’élastase ont un rôle majeur dans la virulence de la pneumonie chez la souris. Ainsi, une modulation de la réponse de l’hôte ou une action directe sur les facteurs de virulence du pathogène constitue de nouvelles pistes thérapeutiques.

  • Titre traduit

    Pathophysiology and role of the virulence factors in p. Aeruginosa pneumonia


  • Résumé

    P. Aeruginosa ventilator-acquired pneumonia is associated with a 40% mortality rate. Physiopathologic mechanisms related to virulence factors are major determinants to optimize new therapies. In a rat P. Aeruginosa pneumonia model, by using a broad spectrum caspase inhibitor, we showed an association between lung apoptosis and lung fluid balance. With the same model, we demonstrated that the type III secretion system (TTSS) has a major role in acute lung injury and in alveolar polymorphonuclear neutrophils decrease. We analysed the virulence factors (TTSS, lipopolysaccharide and quorum sensing (elastase and pyocyanine)) of 56 P. Aeruginosa pathogenic strains from critically ill patient with ventilator acquired pneumonia. TTSS exotoxins and elastase play a major role in murine pneumonia virulence. Thus, therapies targeting virulence factors or host response are promising.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (151 f.)
  • Annexes : Bibliogr., 278 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Timone). Service commun de la documentation. Bibliothèque de médecine - odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T2007/AIX2/0681Ubis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.