Les lois de l'amour dans "A la recherche du temps perdu" de Marcel Proust

par Aicha Darwish

Thèse de doctorat en Lettres modernes

Sous la direction de Bruno Viard.

Soutenue en 2007

à Aix Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (laboratoire) .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Laws of love


  • Résumé

    Cette thèse étudiera la passion amoureuse chez Proust, dans "A la recherche du temps perdu". Elle se consacrera surtout à l'amour du narrateur pour Gilberte, pour la duchesse de Germantes et pour Albertine. A partir de ces trois cas, elle tentera de dégager les "lois psychologiques" que Proust lui-même assigne au roman de révéler. Elle montrera à l'oeuvre les processus de cristallisation et de décristallisation. Elle mettra en évidence l'aliénation persistante du narrateur à sa mère dans ses propres amours, ainsi que la généralisation à laquelle il procède à partir de son cas singulier. Cette généralisation est d'autant plus à souligner qu'elle aboutit à affirmer que l'amour est impossible

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (291 f.)
  • Annexes : Bibliogr. ff. 290-291

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.