Les institutions et le fonctionnement de l'archéologie en Grèce au XIXe siècle

par Cassandre Costa Lunga

Thèse de doctorat en Histoire et archéologie

Sous la direction de Antoine Hermary.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Institutions and functioning of archaeology in Greece durint the 19th century.


  • Résumé

    L'archéologie voit le jour en Grèce au XIXe siècle et obtient le statut de discipline scientifique vers 1899. Le nouvel Etat grec (1827) ouvre un musée dirigé apr le service public (1828/9) : service gestionnaire de l'archéologie en Grèce. En 1834, la première loi archéologique institutionnalise la discipline, elle est gérée par le ministère et des fonctionnaires qui administrent musées, fouilles, anastyloses, restaurations, commerce et possessions d'antiquités. La législation est révisée progessivement jusqu'en 1899 (nouvelle loi), adaptée aussi par la fondation à Athènes d'institutions archéologiques, sièges permanents en Grèce (et en méditerranée orientale) qui oeuvrent sur la civilisation grecque. Elles sont grecques : "Société archéologique d'Athènes" (1837) et "Societé archéologique chrétienne" (1884) ; et étrangères : "Ecole française" (1846), "Deutsches archäologisches institut" (1874), "American school" (1882), "British school" (1886), "Österreichisches archäologisches institut" (1898).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (775 f.)(annexes pagination multiple)
  • Annexes : Bibliogr. 28 f. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.