Rôle de l'attention spatiale dans l'identification des mots et des lettres

par Yousri Marzouki

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jonathan Grainger.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œrole of spatial attention in words and letters identification.


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est d'étudier le rôle de l'attention spatiale dans le traitement des lettres et des mots écrits et plus spécifiquement d'examiner l'implication des mécanismes attentionnels spatiaux dans l'étude des processus de traitement bas-niveau des mots et des lettres. Pour ce faire, nous avons combiné le paradigme d'amorçage masqué avec celui d'indiçage exogène. Nos résultats ont montré avec les stimuli lettres une modulation attentionnelle significative des effets de répétition qui n'a été observée qu'en présence d'un indice valide et avec des amorces reliées à la cible. Une démonstration supplémentaire de ce résultat a été obtenue à partir d'une étude comportementale manipulant l'inhibition de retour mais aussi à partir d'une étude électrophysiologique qui a révélé une composante P3 significative des potentiels évoqués modulée par la présence d'indices valides à l'emplacement des amorces reliées. Nous avons eu recours à une manipulation de l'excentricité avec l'emplacement des amorces reliées. Nous avons eu recours à une manipulation de l'excentricité avec les stimuli mots, pour une condition où l'amorce et la cible apparaissent au même endroit et pour une autre condition où la cible est toujours centrale et l'amorce a une position variable. Les résultats ont montré pour les deux conditions un avantage de l'hémi-champ visuel droit et des effets robustes d'amorçage limités essentiellement aux positions les plus fovéales dans la condition où la cible est toujours centrale. La présence de tels effets d'hémi-champ à des étapes précoces du traitement des mots constitut un résultat original. Ces résultats suggèrent que les effets d'amorçage peuvent au mois partiellement dépendre de la localisation des amorces. Le fait de répliquer ces mêmes effets avec les lettres vient confirmer l'intérêt d'une telle conclusion. Plus important encore est le fait que tous nos résultas ont été observés en l'absence de mouvements oculaires et de tout accès conscient des participants aux amorces. L'ensemble de ces résultats a été interprété dans le cadre de l'approche de codage en bigrammes pour le traitment orthographique et une nouvelle version, incluant l'attention comme facteur modulateur des effets d'amorçage masqué avec répétition, a été suggérée.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (175 p.)
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.