Régulations sociales des processus cognitifs intervenant dans le traitement et la diffusion d'un message : une approche expérimentale des rumeurs

par Bénédicte Marfaing

Thèse de doctorat en Psychologie et sciences de l'éducation

Sous la direction de Christian Guimelli et de Eric Tafani.

Soutenue en 2007

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette thèse étudie les processus responsables des modifications subies par un message lors de sa transmission. Dans quelle mesure les processus cognitifs en jeu dans la diffusion d'un message sont-ils socialement régulés ? Pour éclairer cette question, nous nous sommes intéressés aux régulations sociales des processus à l'oeuvre dans les rumeurs. Les recherches présentées s'inspirent du paradigme des communications avec relais d'Allport de Postman (1947), et relèvent à ce titre d'une approche expérimentale des rumeurs. Cinq expériences ont été menées afin d'étudier le rôle des émotions, de l'implication et des stratégies identitaires sur les processus en jeu dans leur transmission. Elles apportent un éclairage nouveau à l'étude expérimentale des rumeurs.

  • Titre traduit

    Social regulation of cognitive processes implied in information processing and message spreading : an experimental approach of rumor.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (302 f.)
  • Annexes : Bibliogr. ff. 246-279.

Où se trouve cette thèse ?