Approche longitudinale de la variabilité interindividuelle et intra-individuelle des affects : vers une meilleure compréhension de l'interaction entre personnalité et évènements de vie

par Anne Congard

Thèse de doctorat en Psychologie et sciences de l'éducation

Sous la direction de Pierre-Yves Gilles.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Longitudinal approach of inter and intra-individual variability of affects : towards a better understanding of personality and life events interactions.


  • Résumé

    L'objectif de cette recherche est d'analyser la variabilité inter et intra-individuelle des affects, en se basant sur le développement d'outils psychométriques originaux. Les données recueillies en longitudinal, auprès des deux groupes de sujets, conduisent à l'examen du rôle des caractéristiques dispositionnelles dans les fluctuations affectives. L'utilisation d'équations structurales fait apparaître de véritables facteurs de vulnérabilité affective. L'application de modèles linéaires généralisés permet d'approcher l'interaction entre ceux-ci et des caractéristiques fonctionnelles relatives aux aspects dynamiques du fonctionnement affectif. Des différences inter-individuelles de sensibilité aux évènements et de temps de récupération sont ainsi identifiées. Au niveau des évènements, il apparaît que si les évènements majeurs n'ont pas d'incidence sur les fluctuations affectives, les évènements quotidiens ont un effet très fugace et différent selon la polarité des affects.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (328 f.)
  • Annexes : Bibliogr. ff. 258-300. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.