Alliances et conflits au sein des sociétés secrètes libérales : la confédération des chevaliers comuneros ou les limites de l'illusion démocratique durant le triennat constitutionnel 1820-1823

par Michel Mondejar

Thèse de doctorat en Études romanes

Sous la direction de Gérard Dufour.

Soutenue en 2007

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette étude ambitionne de mettre en évidence les implications des groupes politiques secrets dans l'Espagne du début du XIXème siècle. Le rétablissement de la constitution en 1820 a ouvert une période trouble et par là même controversée, durant laquelle les sociétés secrètes se sont érigées en groupe politique d'opposition. De 1820 à 1823, la description mais aussi l'analyse de l'émergence, de la montée en puissance au coeur même de l'état espagnol, puis de l'anéantissement par les forces conservatrices, du mouvement des francs-maçons exaltés ou "comuneros", issu de la mouvance maçonnique, constituent les points essentiels de notre étude. Ainsi, l'exploration des traces que nous a laissées l'Histoire, mise en perspective avec les approches historiques diverses, permet de porter un regard critique sur des événements qui ont ébranlé l'Espagne, et, dans une certaine mesure, perturbé l'ordre politique établi par la Sainte Alliance en Europe. Parfois oubliés, conservés en Espagne et en France, de nombreuses lettres, rapports de police, articles d'époque et autres sources de la connaissance historique permettent d'esquisser le portrait nuancé, mais vivant, d'une société secrète dont les acteurs célèbres ou anonymes sont replacés dans le cadre de leur action politique. Ce mouvement populaire semble bien s'inscrire dans la dynamique plus large, naissante en ce début de siècle, d'une montée irrépressible des consciences nationales.

  • Titre traduit

    Alliances and conflicts within liberal secret societies : the confederation of comuneros knight or the limits of the democratic illusion during the constitutional "trienio" 1820-1823


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par Atelier national de reproduction des thèses à Lille

Alliances et conflits au sein des sociétés secrètes libérales : la confédération des chevaliers comuneros ou les limites de l'illusion démocratique durant le triennat constitutionnel 1820-1823


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (663 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 471-500. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par Atelier national de reproduction des thèses à Lille

Informations

  • Sous le titre : Alliances et conflits au sein des sociétés secrètes libérales : la confédération des chevaliers comuneros ou les limites de l'illusion démocratique durant le triennat constitutionnel 1820-1823
  • Détails : 1 vol. (662 p.)
  • ISBN : 978-2-7295-7371-3
  • Annexes : Bibliogr. p. 472-500. Index.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.