Inscriptions des monuments de la Régence de Tunis à l'époque ottomane : étude épigraphique et historique

par Fathi Jarray

Thèse de doctorat en Monde arabe, musulman et sémitique

Sous la direction de Solange Ory et de Mounira Chapoutot-Remadi.

Soutenue en 2007

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Depuis 1574, la Tunisie devint une régence ottomane annexée à la Sublime Porte. Nonobstant la diversité des sources de cette époque, plusieurs questions sont encore obscures. En étudiant les inscriptions des monuments, cette thèse traite certaines questions relatives à l'histoire moderne de la Tunisie. A côté de l'inventaire, cette étude comprend une synthèse dans laquelle nous avons étudié les apports de ces inscriptions dans l'histoire, une deuxième partie consacrée aux illustrations et un dictionnaire des racines des mots cités dans les inscriptions. Cette recherche répond à plusieurs questions à l'instar de l'échec de l'ottomanisation. Le classement des inscriptions dégage les périodes de crise et de prospérité ainsi que la contribution des Ottomans et des notables dans les activités architecturales et l'urbanisation des villes de la régence. L'étude onomastique montre bien l'ouverture et la diversité de la société ainsi que la richesse du répertoire des titres et des fonctions.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 6 vol. (957 f.)(223 f. de pl.)(211 f.)(3 tableaux)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. ff. 880-912. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.