Le rôle économique des sanctuaires à Chypre et en Méditerranée Orientale au 2er millénaire av. J. -C. : analyse de l'apport de l'archéologie à la reconstruction de systèmes socio-économiques régionaux

par Bettina Fischer-Genz

Thèse de doctorat en Archéologie et préhistoire

Sous la direction de Antoine Hermary.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œeconomic role of sanctuaries in Cyprus and the eastern mediterranean in the Ist millenium B. C. : study on the use of archaeology for the reconstruction of regional socio-economic systems.


  • Résumé

    Relatif à leur rôle dans les systèmes socio-économiques régionaux, trois types de sanctuaires ont été identifiés à Chypre : les sanctuaires construits comme réponse aux besoins de protection divine dans des aires de productions industrielles, des aires de productions se rapprochant du sanctuaire en raison de ses besoins matériels spécifiques pour le culte ou les fidèles, et finalement des sanctuaires avec des ateliers d'une production spéciale et concentrée à l'intérieur, notamment celle de l'huile d'olive. Dans aucun cas on a pu retrouver un contrôle exercé par le sanctuaire, mais plutôt un gain réciproque de ce type d'arrangement. Une association étroite entre le culte et les ateliers de métallurgie n'était pas habituelle, il s'agissait plutôt d'ateliers provisoires. Les sanctuaires extra-urbains ou ruraux sont installés en fonction du paysage agricole. Certains se trouvent dans des situations remarquables par rapport au réseau de voies de communications ou proche des limites des territoires, témoignant d'une volonté d'influence politique et cultuelle. On peut donc affirmer que les cultes chypriotes étaient effectivement des plates-formes d'interaction socio-économiques au sein des communautés urbaines et rurales, et en dépit des origines "étéochypriotes" et phéniciennes de certains cultes leur structure administrative interne s'est développée de l'époque géométrique à l'époque hellénistique assez proche du modèle grec, ce qui coïncide avec le développement des cités-royaumes vers des "poleis" à l'intérieur de la "koiné" hellénistique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (219 f.-56 f. de pl.)
  • Annexes : Bibliogr. ff. 166-199.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4051
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 1249
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.