Traitement des variations phonologiques régionales en anglais britannique chez l'apprenant francophone

par Lisa Marie Carlotti

Thèse de doctorat en Cognition, langage, éducation

Sous la direction de Noël Nguyen.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Perceptual processing of regional phonological variations in british english by french learners.


  • Résumé

    L'anglais enseigné en France repose principalement sur la Received Pronunciation (RP), utilisée que par 3 % de la population britannique, le reste étant composé de variétés régionales. Notre but est de caractériser l'impact de ces variétés dans la compréhension de l'anglais parlé chez les apprenants francophones. Nous étudierons le Geordie (Newcastle) dont certaines voyelles sont prononcées différemment de la RP. Nous pensons que ces différences influent sur la façon dont les mots vont être identifiés. La principale différence entre le Nord et le Sud concerne les voyelles /N et /u/. Le Sud applique l'opposition (buck /b^q/-book/buk/) ; le Nord la neutralise, prononçant ces deux mots /buk/. En Geordie, les sons RP /ai/-/au/ correpondent à /ei/-/u:/. /teim/ correspond à "tame" en RP, et "time" en Geordie ; /bu:t/ correspond à "boot" en RP et à "bout" en Geordie ! Notre travail consiste à confronter des sujets français à ces homophones et voir dans quelles mesures ils peuvent identifier ces mots.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (207 f.)
  • Annexes : Bibliogr. ff. 176-182.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.