Langues et développement humain durable en Algérie

par Salah Khennour

Thèse de doctorat en Langage et parole

Sous la direction de Robert Chaudenson.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Languages and durable human development in Algeria.


  • Résumé

    Notre recherche opère une lecture du rapport de la langue au développement humain durable selon la réalité de terrain (réforme de l'Enseignement supérieur, développement de l'édition, émergence des écoles privées, industries de la langue, mondialisation, hégémonie linguistique anglaise) confrontée à la politique globale algérienne aux prises avec une arabisation politique, une francophonisation sociale et la constitutionnalisation de l'amazigh. Reconsidérant objectivement les rapports de force entre actions politiques et réactions sociales, elle interroge les représentations qu'une politique monolinguiste légitime dans sa gestion du capital linguistique national. Notre démarche éclectique répond à une question de fond à savoir dans quelle mesure, en Algérie, la langue participe au développement humain durable compris dans ses définitions, objectifs et modalités d'action. Notre contribution universitaire sans complaisance se reconnaît nénamoins des limites méthodologiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (345 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pp. 318-335

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.