Coordination et crédibilité des politiques économiques dans un cadre intégré

par Olivier Manioc

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean Gabriel Montauban.

Soutenue en 2007

à Antilles-Guyane .


  • Résumé

    Il est établi que la création de l'Union économique et monétaire (UEM) restera un événement majeur de l'Histoire économique mondiale. L'UEM remit en lumiére des querelles que l'on pensait éteintes et raviva l'attrait de projets d'unification monétaire, qui avaient été écarté des agendas politiques un peu partout dans le monde. Elle suscita également un intense effort de conceptualisation qui s'est concrétisé par une profusion de modéles plus ou moins élaborés, censés capter l'essence des relations entre agents économiques dans une union monétaire. Nos travaux s'inscrivent dans cette démarche. En épousant les développements de la nouvelle macro-économie keynésienne nous proposons une modélisation qui s'appuie, entre autres hypothèses fortes, sur un cloisonnement partiel des économies, une segmentation des marchés du travail et l'existence d'un volant de chômage. Ce cadre d'analyse nous servira à jauger l'acuité de deux thématiques qui ont marqué la réflexion au cours des années qui ont précédé l'instauration de l'UEM : la crédibilité de la politique monétaire et la coordination des politiques budgétaires. De façon convenue, nos conclusions sont intimement liées à nos choix théoriques. Ainsi, l'incohérence temporelle, qui génère le défaut de crédibilité, doit être appréhendée de façon particulière et nos conclusions s'éloignent des réponses traditionnellement apportées à cette question. La coordination budgétaire internationale, sans être totalement écartée, paraît délicate à soutenir tant sont nombreuses les incertitudes qui pèsent sur l'impact d'un activisme budgétaire isolé.

  • Titre traduit

    Coordination and credibility of economic policies in an monetary area:the case of EMU


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    For years, European monetary union (EMU) will remain a major event in the world economic history. It affected both politicians in charge of national affairs and economic researchers. EMU re-opened old controversies and revealed new interests for forgotten projects concerning creation of monetary areas ail over the world. It generated the development of theoretical and empirical models designed to explore the relationship between economic actors in a monetary union. Our work follows this mainstream. Using neo-keynesian mechanisms, we built a model which includes features like imperfect trade between countries, dual markets of labor and unemployed labor forces. This framework is used to appreciate the relevance of two famous questions which received much attention before the creation of the EMU: the credibility of monetary policy and the coordination of budgetary policies. As expected, our results are deeply Iinked to our theoretical choices. Time inconsistency, which commonly generates the credibility problem, must be treated differently and our findings are unusual. Budgetary international coordination, without being totally excluded, looks difficult to promote due to numerous doubts associated to an active budgetary policy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (302 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 201 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA0403
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.