Gérer les populations animales locales à petits effectifs : approche de la diversité des dispositifs mis en oeuvre

par Anne Lauvie

Thèse de doctorat en Gestion des ressources génétiques animales

Sous la direction de Annick Audiot et de Etienne Verrier.

Soutenue en 2007

à Paris, AgroParisTech .


  • Résumé

    Depuis la préoccupation de conservation génétique apparue dans les années 1970, les enjeux autour de la gestion des populations animales à petits effectifs en France se sont diversifiés (valorisation etc. ). Les dispositifs de gestion de ces populations ont pris des formes multiples, les acteurs s’y impliquant s’étant eux même diversifiés. L’objectif de ce travail est de contribuer à caractériser ces dispositifs, dans leur diversité et dans leurs dynamiques. La démarche adoptée combine une lecture transversale de récits concernant vingt dispositifs de gestion, et une étude approfondie de trois cas, les cas du porc Blanc de l’Ouest, de la brebis Landaise, et de la vache Rouge Flamande, dans lesquels une attention particulière est portée aux controverses qui se développent. Ce travail propose de porter trois regards sur les dispositifs selon trois pôles : la conservation, la valorisation, l’orientation des populations animales. Des éléments clés de chacun de ces pôles sont repérés dans la lecture transversale des vingt récits. L’étude des controverses dans les trois cas fait ressortir des éléments de compréhension des processus de construction des choix techniques et des organisations. Les dynamiques d’interaction entre conservation et valorisation sont en particulier soulignées, ainsi que le rôle central de la définition des races

  • Titre traduit

    Managing rare local breeds : approach of the diversity of set ups


  • Résumé

    The concern for genetic conservation of rare breeds in France first appeared in the 1970’s. Later, the stakes surrounding those breeds became more and more diverse, and the stakeholders committed became more and more diverse as well. The set-ups for the management of those breeds took different shapes. The aim of this work is to contribute to characterize those set-ups, taking into account their diversity and their dynamics. The process of this work combine a transverse study of twenty set-ups, thanks to the stories of the cases, and three case studies, the Blanc de l’Ouest pig, the Landais sheep, the Flemish Red Cow, with a particular attention turned to controversies. This work suggests looking at the set-ups according to three focuses : conservation, development of the value, orientation of the breeds. Key elements were picked out for each focus. The study of controversies allowed to identify elements in order to understand the way technical choices and organisational choices are made. The dynamics of interactions between conservation and development of the value, and the question of the breed definition are especially underlined.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (375 p.)
  • Annexes : Bibliographie 154 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris Claude Bernard. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.