L'oeuvre attestée de Gustave Serrurier (1858-1910) (Serrurier-Bovy)

par Etienne Du Mesnil du Buisson

Thèse de doctorat en Histoire de l'architecture

Sous la direction de François Loyer.

Soutenue en 2006

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    Ce travail présente un regroupement exhaustif des œuvres attestées de Gustave Serrurier (Liège 1858-1910), iconographies et commentaires contemporains de l'artiste. Il présente aussi de nombreuses photographies récentes des bâtiments et décors et meubles conservés. Au total : 884 illustrations. Ce travail a permis de bien distinguer les œuvres effectuées dans une visée de recherche, qui respectent trois principes fondamentaux (rationalité, art pour tous, attachement au symbolisme) et des œuvres plus commerciales. La facture des œuvres de recherche s'avance avec constance, au fil des années, vers le futures règles du design et du modernisme. Gustave Serrurier se révèle alors comme l'acteur de l'avenir qu'il souhaitait être.

  • Titre traduit

    The recognised art works of Gustave Serrurier, 1858-1910 (Serrurier-Bovy)


  • Résumé

    This study presents an exhaustive grouping of the recognised art works of Gustave Serrurier (Liège 1858-1910), iconography and commentary, contemporary of the artist. It also presents abundant recent photos of buildings and decorations which have been preserved as plenty of newly found furniture corresponding to the old iconography. All and all : 884 pictures and graphics. This study has allowed to clearly differentiate the pieces of work created with a research purpose which respect three fundamental principles (rationality, art for all, and attachment to symbolism) from the pieces created with a commercial purpose. The manner of the research art works progresses consistently all along to the future principles of design and modernism. Then the artist is revealed to be seen that which it wanted to be, that is to say an actor of the future.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (pagination multiple [1705] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 737-762. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Tours. UFR arts et sciences humaines. Bibliothèque d'histoire, histoire de l'art et archéologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 745 DUM
  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 745 DUM

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3489
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.