La connaissance relationnelle comme aide à la compréhension de la structuration d'une organisation

par Bertrand Pauget

Thèse de doctorat en Réseaux, connaissances et organisations

Sous la direction de Manuel Zacklad et de Corinne Grenier.

Soutenue en 2006

à Troyes .


  • Résumé

    Notre démarche inductive est basée sur l’étude d’un réseau de santé d’une agglomération moyenne analysé dans sa phase d’émergence (2001-2004). Le réseau pôle mémoire a été crée pour répondre aux insatisfactions des professionnels de santé face à la difficulté de prise en charge de patients atteints de maladies telle la maladie d’Alzheimer. Regroupant des acteurs aux métiers, aux logiques et aux expériences différentes, l’articulation des différents points de vue devient un élément crucial de la structuration de cette organisation créée ex nihilo. Nous développons la notion de connaissances relationnelles analysée comme un filtre relationnel pour l’acteur et/ou l’organisation permettant de favoriser ou limiter la structuration. Comment et en quoi les tensions entre les processus et les systèmes relationnels peuvent-ils être structurant pour les organisations ? La connaissance relationnelle, vue au travers du modèle SCIP (Structure/Culture/Identité/Pratique), est un moyen de déterminer les chemins empruntés par les acteurs pour structurer leur organisation. Elle fait ainsi apparaître les raisons pour lesquelles ceux-ci ont opté pour un mode de construction issu de la bureaucratie professionnelle : en l’occurrence pourquoi le réseau de santé s’est bâti autour d’un acteur pivot et d’une structure informelle faiblement hiérarchisée. Nous en concluons des pistes pour des actions managériales

  • Titre traduit

    How relational knowledge allows to analyse the structuration of an organization


  • Résumé

    Our inductive step is based on the study of a network of health of an average agglomeration analyzed in its phase of emergence (2001-2004). The “reseau pole memoire” was created to answer the dissatisfactions of the professionals to the difficulty of assumption of responsibility of patients reached of heavy and recurring diseases such Alzheimer. Gathering different kind of actors, the articulation from the various points of view becomes a crucial element of the structuring of this organization created ex nihilo. We develop the concept of relational knowledge analyzed like a relational filter for the actor and/or the organization allowing to support or limit the structuring. It makes possible to answer our problem: how and in what the tensions between the relational processes and systems cans they be structuring for the organizations? Relational knowledge, sight through model SCIP (Structure/Culture/Identité/Pratique), is a means of determining the ways by the actors to structure their organization. It thus reveals the reasons which those chose a method of construction resulting from the professional bureaucracy rather than that of a reticular organization. In fact why the network of health, little innovating, was built around an actor pivot and of a slightly hierarchical abstract structure

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (340 p.)
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. p. 209-220

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 06 PAU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.