Optimisation physique et logique d'un établissement industriel : étude de l'EIMM de Romilly sur Seine - SNCF

par Yasmina Hani

Thèse de doctorat en Optimisation et sûreté des systèmes

Sous la direction de Lionel Amodeo et de Haoxun Chen.

Soutenue en 2006

à Troyes .


  • Résumé

    Cette thèse présente une démarche d’optimisation pour la réorganisation des systèmes de production. Elle est née d’une problématique posée par l’Etablissement de Maintenance du Matériel SNCF. Cette problématique vise à réorganiser physiquement et logiquement les ateliers de production afin d’améliorer les performances et d’absorber de nouvelles charges. La démarche proposée s’est orientée vers deux types de problèmes : la résolution d’un problème d’agencement et de planification. Pour le problème d’agencement, nous avons proposé une modélisation par affectation quadratique qui intègre les principales contraintes industrielles. Deux méthodes de résolution hybrides basées sur les algorithmes génétiques et les colonies de fourmis ont été développées. Les résultats obtenus améliorent les performances de l’implantation industrielle de 20%. Ces deux méthodes d’optimisation ont été généralisées et testées avec succès sur un ensemble de benchmark issu de la littérature. Pour le problème de planification, nous avons développé un modèle de simulation sous Arena qui a permis d’identifier des goulets d’étranglement et de mesurer l’impact de nouvelles solutions de planification. Nous avons ensuite, développé un module d’optimisation multiobjectif qui est couplé au modèle de simulation. L’optimisation s’est effectuée sur 3 critères importants pour l’entreprise. Les résultats obtenus améliorent les critères de 18 à 38%. L’ensemble des modèles et des méthodes développées dans ce mémoire forme un bon outil d’aide à la décision pour la réorganisation des systèmes de production

  • Titre traduit

    Reorganisation of a train maintenance facility - SNCF


  • Résumé

    This thesis presents a reorganization study of production systems, proposed by a train Maintenance Facility SNCF. This study aims at reorganizing workshops of production, physically and logically, in order to improve the performances. Two problems were identified according to their decisional level: layout problem and planning. The layout problem was solved using a quadratic assignment modelling which copes with principal industrial constraints. Two hybrid methods of resolution based on genetic algorithms and ant colony were developed. Results ware found to improve performances of the current layout of about 20%. Both methods ware generalized then tested successfully on benchmark data from the literature. A simulation model with Arena was developed to cope with planning problems. This model enables identification of bottlenecks, and measures impact of new planning solutions. To perform our results, a multiobjective optimization module was coupled with the simulation model. Optimization was performed using 3 important criteria. Results were found to improve all criteria up to 38%. The models and the methods developed in this thesis represent a good tool of decision-making to help reorganization of production systems

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (163 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 137-144

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 06 HAN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.