Caractérisation des cellules souches mesenchymateuses multipotentes stromales des deux principaux sites de l'hématopoïese (foie foetal et moelle osseuse)

par Sébastien Chateauvieux

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Pierre Charbord.

Soutenue en 2006

à Tours .


  • Résumé

    Using cell lines obtain from the fetal liver and the bone marrow, we established a molecular signature of these stromales multipotential mesenchymal stem cells (MSC). This signature is based on the characterization of the lines by a study of differentiation in the mesodermic lineage generally studied (osteoblastic, adipocygenic, chondrogenic and vascular smooth muscle) and by their capacity to support the hematopoiesis. Starting from these cellular studies it could be highlighted a molecular signature based on the common gene expression only in the MSC lines. This signature shows a possible implication of cytoskeleton and proteins related to the DNA, in the inhibition of the phenomena of differentiation and proliferation of cells. In the second time we carried out a preliminary study of the differentiation capacity of MSC at the clonal level, in the mesodermic and neurœctodermic lineage

  • Titre traduit

    Characterization of the Stromal Multipotential Mesenchymal stem cells from the two principals site of the hematopoiesis (fetal Liver and Bone Marrow)


  • Résumé

    Nous avons établis, à partir de lignés cellulaires originaires du foie fœtal et de la moelle osseuse, une signature moléculaire des cellules souches mésenchymateuses (CSM) stromales multipotentielle. Cette signature repose sur la caractérisation des lignées par une étude de différenciation dans les voies mésodermiques usuellement étudiées (ostéoblastique, adipocytaire, chondrocytaire et vasculaire musculaire lisse) et par leur capacité de soutien de l'hématopoïèse après 3 et 5 semaines. A partir de ces e��tudes cellulaires il a put être mis en évidence une signature moléculaire réalisée à partir de la expression commune dans les lignées de types CSM, et montrant une possible relation entre le cytosquelette et les protéines liées à l'ADN, dans l'inhibition des phénomènes de différenciation et prolifération des cellules. Dans un second temps nous avons réalisé une étude préliminaire de la capacité de différenciation des CSM à l'échelon clonale, au travers des voies mésodermiques et neurœctodermique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (29-158 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 143-158

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS-2006-TOUR-4014
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.