Étude de matériaux hyperfréquences innovants : des microfils nanocristallisés aux composites magnétiques artificiels

par Christophe Dudek

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Olivier Acher.

Soutenue en 2006

à Tours .


  • Résumé

    Cette thèse définit des améliorations et propose de nouveaux concepts dans le domaine des matériaux magnétiques hyperfréquences en utilisant une approche plurielle de la perméabilité dynamique. Le développement de microfils ferromagnétiques gainés de verre nanocristallisés à base de fer a permis d'obtenir, pour la première fois, une réponse magnétique significative jusqu'à 4 GHz à 350°C. La conception et la mesure d'un nouveau matériau magnétique artificiel associant des motifs inductifs en cuivre et un matériau ferromagnétique ont montré la possibilité d'obtenir une réponse hyperfréquence significative sur une large bande jusqu'au GHz. Enfin, une approche mécanique de la perméabilité, a mis en évidence les possibilités offertes par des systèmes combinant matériaux magnétiques et éléments mécaniques. Ceci a conduit à la définition d'un concept d'inducteur vibrant sous champ magnétique dont les résultats en termes de gain par rapport aux inducteurs classiques sont très prometteurs.

  • Titre traduit

    A study of innovative microwave materials : from nanocrystallized microwires to artificial magnetic composites


  • Résumé

    This thesis concerns the development of new concepts in the microwave's magnetic materials field. Based on a multiple approach of the dynamic permeability, several attempts have been carried out. On the one hand, the study of nanocrystallized ferromagnetic glass-coated microwires has led, for the first time, to significant permeability levels up to 4 GHz at 350°C. On the other hand, a new type of metamaterial made of ferromagnetic core combined with copper helices has exhibited a large band microwave permeability. Eventually, the analysis of the magnetic response of magnets as part of mechanical systems has evidenced the concept of vibrating inductor in a magnetic field. This new technology seems to offer great potential gains.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (205 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS-2006-TOUR-4011
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.