Insertion de séquences peptidiques dans la protéine majeure de capside du papillomavirus de type 16 : application au ciblage pulmonaire de vecteurs dérivés et à la production d'un vaccin chimérique

par Eva Alvarez

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Antoine Touzé.


  • Résumé

    Ma thèse a porté sur l’insertion de séquences peptidiques dans la protéine majeure de capside L1 de papillomavirus humains (HPV) avec comme applications, le développement d’un candidat vaccin prophylactique et thérapeutique anti-papillomavirus de type 16 et la modification du tropisme des pseudovirions d’HPV16 vers les cellules pulmonaires dans le but d’un traitement par thérapie génique de la mucoviscidose. Des protéines chimériques L1/E7 ont été produites afin de lutter contre le cancer du col de l’utérus et nous avons obtenu un candidat vaccin anti-papillomavirus qui protège les souris contre l’établissement d’une tumeur HPV positive. L’insertion dans la protéine L1 de trois séquences de ciblage des cellules pulmonaires, a permis d’augmenter l’internalisation des pseudovirions par les cellules pulmonaires, suggérant que l’insertion de séquences de ciblage permet de rediriger le tropisme des pseudovirions.

  • Titre traduit

    Insertion of peptide sequences in major protein of capsid of the papillomavirus of the type 16 : application to the airway targeting of vectors derived and the production from a chimeric vaccine


  • Résumé

    My thesis related to the insertion of peptide sequences of L1 capsid protein in human papillomavirus (HPV) with like applications, the development of a candidate prophylactic and therapeutic vaccine anti-papillomavirus of type 16 and the modification of the tropism of pseudovirions of HPV16 to treat the mucoviscidose by gene therapy. We have constructed HPV16 L1/E7 chimeric virus-like particles in order to fight against the cancer of the cervix and we obtained a candidate anti-papillomavirus vaccine which protects the mice against the establishment from a positive tumour HPV. Three sequences of targeting of the airway cells were introduced into the L1 protein in order to target the transfer of gene towards the airway cells. The chimeric virus-like particles see their internalisation increased by the airway cells, suggesting that the insertion of sequences retargeting the tropism of pseudovirions to airway cells.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (192 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 107-135

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Médecine.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T SV 2006 010
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.