Impact médico-économique et biologique d'une stratégie de prévention basée sur la pollution par l'ozone dirigée vers des patients insuffisants respiratoires

par Sandrine Lacour

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Patrice Diot.

Soutenue en 2006

à Tours .


  • Résumé

    En Europe, la population est informée lorsque le seuil de 180 µg/m³/h d’ozone dans l’air est dépassé. Cependant, des concentrations d’ozone inférieures à ce seuil et qui se prolongent dans le temps peuvent avoir des effets néfastes sur la santé de personnes fragiles. L’étude PAPRICA (Pollution Aérienne et Pathologie Respiratoire : Impact de la communication sur l’air) reposait sur l’hypothèse qu’une information anticipée des dépassements du seuil de 110 µg/m³/8h d’ozone serait bénéfique à la santé de personnes atteintes d’insuffisance respiratoire chronique. Les résultats de cette étude ont montré que les patients avaient eu une meilleure perception de leur état de santé et de leur qualité de vie ainsi qu’une consommation de médicaments moindre lorsqu’ils avaient été informés à l’avance des dépassements du seuil de 110 µg/m³/8h d’ozone, seuil de protection de la santé pour lequel la législation française ne prévoit pas d’information

  • Titre traduit

    Medico economic and biological impact of a prevention strategy with regard to ozone pollution on the health of patients with respiratory insufficiency


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    In Europe, the public is warned when ozone concentrations reach the 180 µg/m³/h threshold. However, persistent ambient ozone concentrations below this threshold can induce adverse effects on the health of people at risk. The PAPRICA study (French acronym for “ air pollution and respiratory disease : impact of communication about the air” ) assessed the impact on the health of patients with chronic respiratory insufficiency of a prevention strategy based on ozone pollution notification (110 µg/m³/8h : ozone threshold value for the protection of human health ). Patients had a better feeling of their health and their quality of life as well as a lower medication consumption when they had been informed in advance about crossing of the 110 µg/m³/8h threshold, for which the public does not receive specific information currently

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (190-[77] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Médecine.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T SV 2006 007
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.