Le module de lysogénie du bactériophage mv4 de Lactobacillus delbrueckiis : le commutateur génétique et le contrôle directionnel de la recombinaison spécifique de site

par Michèle Coddeville

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Paul Ritzenthaler.

Soutenue en 2006

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    ˜The œmodule of lysogénie of the bactériophage mv4 of Lactobacillus delbrueckii : the genetic switch and the directional control of the specific recombination of site


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le bactériophage tempéré mv4 peut développer soit un cycle lytique conduisant à la lyse de la bactérie, soit un cycle lysogénique: il s'intégrera alors dans le chromosome de la bactérie hôte par un mécanisme de recombinaison spécifique de site. Le commutateur génétique, contrôlant le choix entre cycle lytique et cycle lysogénique, a été caractérisé chez ce phage. Deux répresseurs, Rep et Tec, équivalents de lambdaCI et lambdaCro respectivement, régulent l'expression des deux opérons précoces divergents à partir de la re��gion intergénique contenant les deux promoteurs, Prep et Ptec. La commutation entre les deux cycles est couplée avec la mise en œuvre du système de recombinaison spécifique de site permettant au phage de s'intégrer ou s'exciser du chromosome de la bactérie hôte. Cette recombinaison est contrôlée par un facteur directionnel de la recombinaison (RDF). Nous avons identifié et caractérisé le RDF mv4Xis, qui contrôle le sens de la recombinaison réalisée par l'intégrase phagique mv4Int.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (222 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 215-244

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006TOU30292
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.