Etude l'absorption intestinale de lipides dans un modèle de souris trangéniques surexprimant, le scavenger receptor class B type I : sr-bi

par Florence Biétrix

Thèse de doctorat en Physiopathologie cellulaire, moléculaire

Sous la direction de Xavier Collet.

Soutenue en 2006

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Development and characterization of a mouse model for Netherton syndrome : through the identification of therapeutic targets


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Il est actuellement admis que le cholestérol d'origine alimentaire contribue fortement aux taux de cholestérol circulant dans le sang, un facteur de risque associé au développement des maladies cardiovasculaires. Néanmoins, les processus d'absorption intestinale du cholestérol ne sont pas encore complètement élucidés. Le Scavenger Receptor Class B Type I : (SR-BI) est un acteur majeur du transport du cholestérol dans différents tissus. Il est également présent au niveau de l'intestin où son rôle dans la captation du cholestérol reste controversé. Afin d'étudier sa participation dans l'absorption intestinale du cholestérol, nous avons généré des souris surexprimant cette protéine au niveau de l'intestin à l'aide de l'« enhancer » de l'apolipoprotéine CIII couplé au promoteur de l'apolipoprotéine AIV de spécificité intestinale. Des souris gavées avec un mélange lipidique contenant du [14C]-cholestérol et [3H]-triglycérides (TG) présentent 4 h après le gavage une augmentation importante (3 fois) de la radioactivité plasmatique associée au cholestérol et aux TG, indiquant que SR-BI est capable de favoriser la captation du cholestérol mais aussi des TG alimentaires (ou de leurs produits d'hydrolyse). L'analyse massique confirme une augmentation de 20 % des TG plasmatiques chez les souris SR-BI transgéniques par rapport aux contrôles. Par contre, la surexpression de SR-BI induit une diminution de 50 % du taux massique de cholestérol plasmatique sans variation du taux d'apolipoprotéine AI (ApoA-I), suggérant une réponse adaptative particulière. De plus, des souris transgéniques de fonds génétiques différents (B6D2 vs C57/Bl6) présentent des variations importantes des taux de cholestérol plasmatique sans variation du taux d'Apo-AI ou de l'expression de SR-BI dans l'intestin ou le foie suggérant des modulations de gènes différentes en fonction de leur fond génétique. La vitamine E est un micronutriment essentiel, solubilisée dans l'intestin en même temps que le cholestérol sous la forme de micelles mixtes afin d'être absorbé. Nous avons montré par des techniques de gavages avec du g tocophérol (forme non métabolisable de la vitamine E), que son absorption intestinale était augmentée chez les souris surexprimant SR-BI dans l'intestin. Ces résultats suggèrent l'implication de ce transporteur dans l'absorption intestinale des nutriments liposolubles et permettent d'envisager son rôle dans leur biodisponibilité. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (184 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 152-184

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006TOU30273
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.