Régulation de l’expression du Locus d’effacement des entérocytes chez les escherichia coli Enterohémorragiques : rôle des ARN non-codants

par Maria-Halima Laaberki

Thèse de doctorat en Physiologie et génétique bactérienne

Sous la direction de Eric Oswald et de Francis Repoila.

Soutenue en 2006

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    L'adhésion des Escherichia coli enterohémorragiques (EHEC) aux entérocytes est une étape cruciale du développement de l'infection. Les déterminants moléculaires de cette adhésion sont codés par les gènes du Locus d'Effacement des Entérocytes (ou LEE). Les EHEC perçoivent les signaux externes et modulent l'expression du LEE en conséquence. Les ARN non codants (ARNnc) sont des systèmes permettant de sentir et de réguler l'expression des gènes. J'ai démontré que certains ARNnc modulent l'expression du LEE et mis en évidence que certains ARNnc, dont DsrA, augmentent l'expression des gènes du LEE. DsrA active l'expression du LEE via le régulateur global RpoS en agissant sur Ler, le régulateur central et spécifique du LEE. L'ensemble de mes résultats permet de proposer un schéma intégré de régulation du LEE. Ce travail montre l'implication des ARNnc dans la régulation du LEE au travers de régulateurs globaux ou spécifiques et souligne la complexité des réseaux de régulation de la virulence.

  • Titre traduit

    Regulation of the expression of the Locus of Enterocyte Effacement in the Enterohemorrhagic Escherichia coli : role of non coding RNAs


  • Résumé

    The step of adhesion of the Enterohemorrhagic Escherichia coli (EHEC) to the enterocyte is crucial to the infection process. This adhesion is allowed by the expression of the genes of the Locus of Enterocyte Effacement (LEE). EHEC sense external stimuli and consequently regulate the expression of the LEE. Non coding RNA (ncRNA) are Sensory/Regulatory systems allowing perception and regulation of target genes. I demonstrated that some ncRNA, as DsrA, increase the expression of the LEE genes. DsrA activates LEE expression by acting on Ler, the specific and central regulator of the LEE via the global regulator RpoS. Taken together, my results allow to suggest an integrated schema of regulation of the LEE. This work shows the involvement of the ncRNA in the regulation of the LEE through global and specific regulators and underlines the complexity of virulence regulatory networks in EHEC.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (144 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 134-143

Où se trouve cette thèse\u00a0?