Rôle des amines oxydases du tissu adipeux : implications dans le diabète et l'obésité

par Sandy Bour

Thèse de doctorat en Innovation pharmacologique

Sous la direction de Christian Carpéné.

Soutenue en 2006

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Role of adipose tissue amine oxidases : implications in diabetes and obesity


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L’amine oxydase sensible au semicarbazide (SSAO) et la monoamine oxydase (MAO) sont exprimées dans les adipocytes et leur expression augmente lors de l'adipogenèse, y compris chez l'homme. Nous avons recherché in vivo leur implication dans le diabète et l'obésité. L’administration de benzylamine, substrat de la SSAO, améliore la tolérance au glucose chez les rongeurs. L'inhibition des MAO et SSAO réduit l'adiposité chez le rat. Le semicarbazide présente ce même effet chez la souris contrairement au BTT 2052, un nouvel inhibiteur de la SSAO. Par ailleurs, le phénotype de souris invalidées pour la SSAO a été analysé : elles présentent une augmentation du poids, de l'adiposité et du LDL-cholestérol. Enfin, l'invalidation de la SSAO réduit la quantité de lymphocytes et de macrophages dans le tissu adipeux. Par leurs effets insulino-mimétiques, les substrats des amine oxydases constituent donc des agents antidiabétiques potentiels et pourraient influencer la physiologie du tissu adipeux.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (220 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 187-218

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006TOU30172
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.