Applications des nanomatériaux en biologie : de l’encapsulation de cellules aux particules magnétiques

par Matthieu Germain

Thèse de doctorat en Biotechnologie

Sous la direction de Didier Fournier.

Soutenue en 2006

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Application of nanomaterials in biology : from cells encapsulation to magnetic particles


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les travaux réalisés durant cette thèse ont eu pour but de développer les applications des nanomatériaux en biologie. Les films multicouches de polyélectrolytes s’assemblant par interactions électrostatiques ont ainsi pu être appliqués à l’isolement de cellules mammifères adhérentes. Les propriétés de ce type de film permettent de contrôler la diffusion de molécules jusqu’aux cellules et ouvrent de nouvelles perspectives pour l’encapsulation de cellules et ces applications. Les nanomatériaux utilisés ont également permis l’élaboration de capsules composites (liposome / polyélectrolytes réticulés) et (liposome / silice) présentant une stabilité accrue et un meilleur contrôle de leur perméabilité. En collaboration avec la société Nanobiotix, des nanoparticules magnétiques activables par un champ magnétique externe et dirigées spécifiquement contre les cellules tumorales ont été élaborées, développant ainsi les applications des nanotechnologies en thérapie anticancéreuse par voie physique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (141 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 129-141

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006TOU30136
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.