Analyse du transcriptome de l’Eucalyptus pendant l’acclimatation au froid : recherche de gènes candidats de la tolérance au gel

par Guylaine Keller

Thèse de doctorat en Biosciences végétales

Sous la direction de Chantal Teulières et de Christiane Marque.

Soutenue en 2006

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Eucalyptus transcriptome during cold acclimation Candidate genes for frost tolerance


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L’Eucalyptus est très recherché par l’industrie papetière mais sa sensibilité au gel limite son implantation dans les régions septentrionales. Une étude de génomique fonctionnelle a été entreprise pour mieux caractériser les mécanismes de la tolérance au gel et identifier des marqueurs moléculaires utilisables en sélection par une approche gènes candidats. Après avoir caractérisé sept génotypes pour leur comportement au froid, une banque complète d’ADNc a été construite à partir de feuilles acclimatées d’un génotype très tolérant. Les analyses bioinformatiques et l’étude globale d’expression montrent que la banque est riche en gènes régulés par le froid et des groupes de gènes co-régulés ont pu être définis. Des candidats potentiels de la tolérance au gel ont été proposés, dont le facteur de transcription CBF1 (C-repeat binding factor 1). Comme pour le gène Sxd1 (sucrose export defective 1) codant la tocophérol cyclase, son expression a été corrélée à l’acquisition de tolérance au gel.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (100 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 83-99

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006TOU30123
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.