Trioxanes antiparasitaires : mécanisme d’action et nouvelles molécules biologiquement actives

par Sophie Laurent

Thèse de doctorat en Chimie. Biologie. Santé

Sous la direction de Bernard Meunier.

Soutenue en 2006

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    L’artémisinine, 1,2,4-trioxane d’origine naturelle, est très active contre le paludisme. La digestion de l’hémoglobine par Plasmodium dans les érythrocytes infectés libère de l’hème-fer(II) capable d’induire, par activation réductrice du peroxyde, une espèce alkylant l’hème lui-même. Nous avons montré que ceci est vrai pour tous les dérivés biologiquement actifs testés de l’artémisinine et pour les trioxaquines®. Les schistosomoses sont dues à un trématode sanguin Schistosoma qui digère l’hémoglobine de l’hôte et forme un agrégat d’hème semblable à celui produit par Plasmodium. Un seul médicament, le praziquantel, est disponible contre les schistosomes ; l’artémisinine est faiblement active contre cette parasitose. Les trioxaquantels, molécules duales formées par liaison covalente entre un trioxane et le fragment pyrazino-isoquinoléine du praziquantel, ont été synthétisées et leur activité biologique évaluée sur souris infectées par S. Mansoni

  • Titre traduit

    Antiparasitic trioxanes : mechanism of action and new biologically active molecules


  • Résumé

    Artemisinin, a naturally occuring 1,2,4-trioxane, is highly active against multiresistant malaria. Hemoglobin digestion by Plasmodium in infected erythrocytes releases free heme able to induce the reductive activation of the peroxide bond, leading to a C-centered radical able to alkylate heme itself. We have reported that all the biologically active artemisinin derivatives we have tested, and also trioxaquines®, are able to do so. Schistosomiasis are due to a trematode worm, Schistosoma, that digests host hemoglobin and aggegates the released heme in a similar way as Plasmodium does for hemozoin. Praziquantel is currently the single efficient drug against schistosomiasis, and artemisinin is only mildly active. New dual drugs, trioxaquantels, made by covalent bonding between a 1,2,4-trioxane and the pyrazino-isoquinoline fragment of praziquantel, have been synthesized. Their biological activity has been evaluated in mice infected by S. Mansoni.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (206 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. à la fin des chapitres

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006TOU30106
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.