Interactions sociales en univers virtuel : modèles pour une interaction située

par Mehdi El Jed

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Bernard Pavard.

Soutenue en 2006

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    La recherche proposée s'intéresse au développement d'un modèle d'interaction sociale capable de prendre en compte, en univers virtuel collaboratif, une partie de la dimension émotionnelle et sociale des interactions humaines. Dans notre approche, chaque utilisateur contrôle son propre avatar (représentation de l'utilisateur dans l'environnement virtuel) et peut prendre des décisions selon ses propres perceptions, son expertise et historique. La problématique de recherche devient donc d'offrir une solution pour maintenir un contexte d'interaction 'riche' lors de la collaboration. Nous proposons des solutions qui permettent d'enrichir l'interaction sociale en univers virtuel. D'une part, l'interface proposée permet aux interactants d'exploiter leurs références indexicales (par exemple pointer de la main des objets de l'univers, orienter le regard vers une direction, etc. ). D'autre part, notre modèle d'interaction sociale permet de produire automatiquement des comportements chez les avatars qui soient pertinents par rapport au contexte de l'interaction (par exemple distribuer le regard vers ses interlocuteurs, regarder les autres avatars en marchant, effectuer des expressions gestuelles en parlant, etc. ). Nous proposons également un modèle émotionnel pour simuler les états internes des personnages virtuels en interaction. Ces modèles s'intègrent dans une architecture multi-agents capable de fusionner de façon 'réaliste' les actions intentionnelles décidées par l'acteur humain et les comportements non-intentionnels (produits par le modèle d'interaction sociale) comme les gestes, postures, expressions émotionnelles qui dépendent du contexte dans lequel évoluent les avatars.

  • Titre traduit

    Social interaction in virtual worlds : models for a situated interaction


  • Résumé

    In our research, we are interested in the development of a model of social interaction able to take into account, in collaborative virtual world, a part of the emotional and social dimension of the human interactions. Our approach provides the user with ‘rich’ contextual information immerging him in a ‘situated’ interaction (cognitive, social and cultural). We propose a design framework in order to model a ‘rich context interaction’ between characters cooperating in a virtual world. As in a multi-user video game, these characters are animated by ‘real’ humans but their gestures, facial expressions and emotional behaviours are generated by an emotional and social model. This model, take into account the intentional user decision to control his avatar (ex: walk, speak, etc. ) and try to identify the right context of the interaction to produce the most meaningful social interaction (ex: gaze direction towards others avatars when walking, gesture related to speech production, etc. ). The user is thus supposed to be “cognitively and socially situated” in his interaction with others actors. These models are integrated in a multi-agents architecture able to integrate in a “realistic” way the intentional actions decided by the human actor and the non-intentional behaviour (produced by the model of social interaction) like the gestures, postures, expressions emotional which depend on the context of the interaction.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (172 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 163-172

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006TOU30094
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.